Célébration du nouvel an à Marcory/ le Maire, Aby Raoul, offre un concert aux populations et prêche pour la Paix en Côte d‘Ivoire.

Par Christ Zorro/ Afriquematin.net

Le premier magistrat de la commune de Marcory, Aby Akrobou Raoul Modeste et son conseil municipal ont réitéré, à l’attention des habitants  de leur cité, le traditionnel concert musical de nouvel an  afin de communier avec les populations   et ainsi  affuter les armes avec leurs administrés pour relever ensemble les défis à venir. C’était ce dimanche 12 janvier 2020 sur l’avenue Victor Amagou.

« Bonne année Marcory 2020 ». C’est cette affiche   qui a attiré  la foule nombreuse qui  a déferlée dès 14 heures, ce dimanche 12 janvier, sur l’avenue Victor Amagou, en face du foyer des jeunes du même nom. Les têtes d’affiche,  l’occasion valaient la peine de se déplacer. Dj Kérozen et Ismael Isaac, deux styles différents mais des artistes qui comptent au nombre de ceux qui tiennent très haut le flambeau de la musique Ivoirienne. Ceux-ci ont partager la vedette avec certains  artistes  à l’instar d’ El Paso et de nombreux autres.

« On n’a pas le droit de commettre les mêmes erreurs qu’hier. C’est la raison pour laquelle nous devons  prier pour la paix, pour des élections apaisées  en Côte d’Ivoire. Nous devons prier pour le développement rayonnant de ce pays. Nous devons faire en sorte qu’il n’y ait plus de morts à cause d’élections. Le conseil municipal de Marcory est la Côte d’Ivoire en miniature dans ses composantes. Il faudra qu’en  Côte d’Ivoire, nous puissions organiser des élections transparentes libres et ouvertes afin que Le meilleur l’emporte ». Ce message, le premier représentant de la commune n’a cessé de le distiller tout le long de la soirée.

Ce sont en tout plus d’une vingtaine d’artistes qui ont défilé sur le podium aux sons des rythmes en vogue du moment. Les deux têtes d’affiches,  Kerozen Dj et Ismaël Isaac,  n’ont, quant à eux,  pas failli à  leur réputation vis-à-vis de ce qui a été constaté de  la symbiose d’avec le public. Comme toujours à ses habitudes, Aby Raoul s’est fondu dans cette chaude  ambiance  , et avec les artistes, et avec le public,  aux travers de pas esquissés et de la reprises des titres les plus en vus,  encourageant  ainsi  ses administré  à avoir foi en l’avenir et surtout en la disponibilité du conseil municipal.

Ce concert qui s’est achevé avec l’artiste Ismaël Isaac, semble avoir atteint son objectif si l’on s’en tient aux nombreux  applaudissements et la joie des populations qui n’ont pas manqué de scander  le nom du premier magistrat de la commune, ceci,  en guise de remerciement.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook