ads bas

Cacao/La Chine peut-elle menacer les autres pays producteurs?

ads bas

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net

La Chine vient de réussir sa première récolte de cabosses de cacao sur son territoire. Ce résultat pourrait susciter des espoirs à ce pays qui investit des devises colossales en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire et au Ghana voisin. Sa volonté d’extension de ce projet dans les autres provinces du pays ne constitue-t-elle pas une menace pour les pays producteurs africains?

La phase expérimentale de production cacaoyère en Chine qui a connu visiblement un succès  s’est déroulé dans la province de Hainan, au Sud du pays.A en croire l’agence chinoise de presse qui a publié ce résultat, la culture du cacao devra s’étendre dans les autres provinces comme en a décidé les autorités.

Avec la vitesse scientifique et technologique qu’on lui connaît ou encore qui est collée à la peau de cette société qui a connu un bond prodigieux et miraculeux en partant de rien, ce succès devrait inquiéter les pays producteurs africains.

A preuve, pendant les préparatifs de la campagne 2019-2020, ce sont plus de 500 milliards de francs CFA qu’une banque chinoise avait consacré pour la régénération des vergers ghanéens après la décimation de près 6000 hectares de cacao par la maladie du Swollen Shoot et le dédommagement des producteurs. Sans oublier la construction d’une usine de transformation du cacao dans le même pays  qui est le deuxième  producteur mondial.

En Côte d’Ivoire, pour cette même campagne ce sont la bagatelle de  300 millions d’Euros qu’une banque  chinoise anonyme avait décaissé pour l’implantation d’un groupe asiatique.

Même si les chose n’iront pas si vite, pour des observateurs avertis qui n’ignorent pas qu’avec la menace perpétuelle et permanente de l’union européenne et les Etats unis d’Amérique sur le cacao ivoirien, prétextant qu’il se cultive dans des forêts classées et par des enfants esclaves, la réussite d’une phase expérimentale de production de cacao en Chine et la volonté de l’étendre à d’autres provinces, est quand même une menace.

Les commentaires sont fermés.