Bouaké/La Fondation «Chidren of Africa » ouvre le centre de réinsertion des mineurs

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net  

Ce  jeudi 05 décembre 2019 fut un moment privilégié pour la première dame de Côte  d’Ivoire, Dominique Ouattara. En effet, cette journée marquait la cérémonie d’inauguration des locaux du centre de réinsertion des mineurs de la ville de Bouaké qui est à mettre à l’actif de la fondation Children of Africa.

Outre  la  création de  la Case des enfants en difficultés sociales, il était opportun,  pour la présidente de la Fondation Children of africa, Dominique Ouattara, d’apporter à cette frange vulnérable de la population, une plus-value.

La réinsertion des enfants mineurs en conflit avec la loi est effective grâce à la mise à disponibilité des locaux du centre d’accueil par Mme Dominique Ouattara..

Ainsi, a-t-elle ajouté à cette première mission, celle  d’offrir un meilleur cadre de vie à ces mômes. « Le succès de la Case des Enfants m’a confortée dans mon désir d’offrir d’autres foyers à nos enfants en difficulté à travers la Côte d’Ivoire, aussi bien les enfants victimes de traite et d’exploitation que ceux en conflit avec la loi et en danger », dira-t-elle  en présence des populations, de  membres de gouvernement, de personnalités et de partenaires au développement.

Ainsi, lors du Gala de mars 2016, cette fondation a levé des fonds pour la construction de trois centres d’accueil pour enfants en détresse. L’un à Soubré, qui a ouvert ses portes au mois de Juin 2018,  le second  à Ferkessédougou qui est en cours d’achèvement et celui de Bouaké, destiné à la réinsertion des enfants mineurs en conflit avec la loi.

Selon Dominique Ouattara, ce centre  a été porté sur les fonts baptismaux grâce à l’implication de personnes physiques et morales.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook