Bouaké-Commémoration des 58 ans de l’indépendance/Le canton N’dranouan réussit le pari

Par Brou François/afriquematin.net

Les festivités marquant les 58 ans de l’ascension de la Côte d’Ivoire à la souveraineté nationale ont eu lieu sur toute l’étendue du territoire nationale. A l’instar des autres villes et contrées, les populations du  canton N’dranouan ont pris rendez-vous avec l’histoire.  Réunis autour de leur Chef de canton, Nanan Konan Julien, dans le village de Tiéplé, qui a abrité la cérémonie  du 07 aout 2018, les habitants venus des différents villages et des autres cantons (Faris et Prépréssou) ont vibré aux sons de différents décibels. Allant des danses folkloriques aux prestations d’artistes, comité d’organisation, piloté par N’dri Yao Simon, par ailleurs président de la Mutuelle de Kanoukro,  a tout mis en œuvre pour  réussir cette fête. Pour  cette première, le président de la cérémonie, le sous-préfet central de Bouaké, Ismaël Samassi a salué l’esprit de l’organisation de cet événement. Mais en même temps il a rappelé les différentes populations à plus d’entente, « car les sources de divisions et de discordes ne doivent plus exister dans le canton N’dranouan. Vous devez épouser l’esprit de solidarité et de concorde, sources de prospérité », a-t-il lancé.  Initié par l’Honorable Kouadio Kouakou Martin, député de la circonscription de  Bouaké Sous-préfecture, cette expérience qui est à sa première ‘édition, compte s’étendre pour les éditions prochaines à d’autres cantons Faafouê. Ainsi, les administrés du canton N’dranouan  ont eu à  commémorer cette célébration dans le village de Tiéplé, au même titre que tous les Ivoiriens, sous le regard attentif de leur commandant Ismaël Samassi, agrémentée par le défilé de plusieurs groupes socio-professionnels sous l’attention de deux détachements militaires, dirigés par le Lieutenant Ouattara Arsène.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook