Bingerville-Pdci-Rda: des militants dénoncent l’attitude de Batlo Jeanne

 Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematiin.net

Le lancement des élections partielles a été officiellement ouvert le samedi 08 décembre 2018. Comme les localités où ces scrutins sont repris, les tensions restent particulièrement vives à Bingerville suite au retrait du délégué départemental Beugré Djoman, Aux dires de la quasi-totalité des secrétaires de sections, Mme Batlo Aka Jeanne, membre du comité des sages serait à la base de la division du Pdci-Rda dans la circonscription. En effet, selon, des sources dignes de foi, après avoir  contribué à la défaite du délégué départemental Beugré Djoman,  « elle est  devenue pratiquement directeur de campagne de celui, qui, hier, était indépendant et qui est devenu le candidat du Rhdp». Y.T, secrétaire d’une  section locale du PDCI, « Mme Batlo a toujours suscité des candidatures indépendantes  contre le candidat officiel choisi par le Pdci-Rda, à chaque élection municipale. Et ces cas fragrants ont été relevés en  2001, 2013 et 2018 », fait-elle remarquer.  Malgré le retrait du délégué départemental de la course  aux municipales du 16 décembre prochain, Mme Batlo veut récidiver. Elle élabore en ce moment une stratégie avec quelques secrétaires de sections du vieux parti à Bingerville en vue d’apporter leur soutien au candidat du Rhdp. Un comportement qui n’épouse pas l’adhésion de Mme L.T et d’autres acteurs du Pdci-Rda qui se disent outré  par cette attitude. « Je ne peux pas comprendre cette dame. En tant que membre du conseil de sages, elle devrait adopter une conduite et une démarche sage et responsable, que de chercher à nous diviser. Qui, mieux que Beugré Djoman fait vivre la délégation du  Pdci-Rda à Bingerville. Nous sommes au fait  de ces manœuvres souterraines », s’indignent-ils. Une autre source  indique que la « Mémé » ferait du dilatoire aux fins d’inviter tous les secrétaires de sections, responsables des jeunes et des femmes pour soutenir le  candidat Rhdp. Joint, le premier animateur et responsable du Pdci-Rda, Beugré Djoman dit ne pas en revenir  « C’est de la pure provocation. Mme Batlo ne devrait pas s’adonner à ces pratiques », souligne-t-il. Tout furieux, il profite de cette tribune pour informer « la direction du parti et attirer l’attention de tous les militants du Pdci-Rda, que le parti ne présente aucun candidat à ces élections. Le délégué, peut faire un choix à titre personnel et personne ne peut engager les militants Pdci-Rda dans de telles aventures. J’en appelle à la vigilance des uns et des autres que c’est une cabale qu’elle nourrit contre ma personne et surtout contre le Pdci-Rda à Bingerville », a-t-il  conclu. A cela, l’on peut épiloguer que Aka Batlo Jeanne milite dans le flou et ne joue pas franc-jeu.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook