ads bas

Bingerville-Fête des Rameaux/Les fidèles catholiques d’Akandjé ont célébré  l’entrée triomphale de Jésus- Christ

ads bas

Par Yann Dominique N’guessan/ afriquematin.net

La fête des rameaux qui ouvre la porte de la semaine sainte,   a été célébrée hier dimanche 9 avril par la communauté catholique sur toute l’étendue du territoire.  Cette tradition qui commémore deux événements, qui d’une part est l’entrée solennelle   de Jésus Christ à Jérusalem    où il fut acclamé par une foule agitant des palmes et d’autre part, la passion du Christ et sa mort sur la croix qui elle sera célébrée le vendredi prochain par les fidèles. Et en présence du maire  Beugré Djoman, les fidèles de la chapelle St Michel Archange  d’Akandjé qui n’ont pas failli à cette tradition vivante et eucharistique, ont prié  dans la foi.  Soutenue par la chorale des adultes, le père  Laurence Eugène Awouondji, venu de la   Paroisse St Augustin de Bingerville  a, dans son homélie, exhorté l’assistance à vivre « cette semaine sainte dans la souffrance  et surtout  « de se garder de proférer des critiques acerbes  et versatiles à l’égard des autres ». En s’appuyant également sur les textes liturgiques  du jour, le célébrant a déclaré  que «Jésus nous invite à revoir nos attitudes et l’on ne doit pas agir selon ses seuls intérêts. Mais, doit plutôt accomplir des actes en tenant compte de la volonté de Dieu».   Il a exhorté les fidèles  au  rachat  et au  pardon, ajoutant « que c’est plutôt dans nos cœurs que Jésus doit entrer », a-t-il conclu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.