Bingerville/Des mouvements de soutien mis en place

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

La cour de l’Orphelinat a servi de cadre le samedi 22 septembre 2018 dernier à la cérémonie d’investiture de l’ensemble des  dix (10) mouvements de jeunesse que compte la commune de Bingerville. En présence de chefs coutumiers, de  chefs de communautés, de chefs religieux, de leaders politiques et de corps constitués, le  président de  jeunesse communal, Toa Aimé a, en sa qualité de porte-parole, déclaré que « l’objectif de notre mouvement est de ratisser large, en faisant du porte-à-porte, en contribuant massivement à la campagne du maire-candidat Beugré Djoman pour la victoire du 13 octobre 2018 prochain ».  Prenant la parole à sa suite, l’autorité communale a salué l’avènement de cette structure qui pour lui est un gage de fidélité entre la jeunesse et le conseil municipal « que je conduis ». Il leur a prodigué des conseils d’usage en vue de consolider les liens de fraternité et de consensus mutuels pour le bon fonctionnement de cette fusion.

LIRE AUSSI :   Birmanie/Des milliers de Rohingyas vivent sous la menace d'un « génocide »