Assemblée Générale élective du FPPN: Kadjané Jacques rempile pour 3 ans au poste de Directeur Général du fonds .

Par Jean Levry-Afrique Matin.net 

Sans surprise, Kadjané A. Jacques a été reconduit pour un autre mandat de 3 ans au poste de Directeur Général du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale (FPPN) à l’issue de l’Assemblée Générale élective qui s’est tenu à Grand-Bassam le vendredi 28 avril 2017.

Crédité d’un bilan élogieux que les mutualistes avaient approuvé lors des assises du 04 avril, le Commissaire Divisionnaire de Police, Kadjané Jacques n’a donc pas eu du mal à surclasser ses  deux (2) adversaires du jour. En effet, en 3 ans de gestion cet économiste-financier a convaincu tout le monde sur ses qualités d’excellent gestionnaire en réalisant plus de 500 millions de francs CFA d’excédent en 2016 et plus de 3,2 millions de francs payés aux Policiers.

« Aujourd’hui,  au moment où se dessine une nouvelle page de la marche du FPPN vers l’émergence à l’horizon 2020, je m’engage à œuvrer pour la pérennité et le développement du modèle économique mutualiste en Côte d’Ivoire et faire progresser une vision solidaire de la santé, gérer au mieux le régime obligatoire du champ historique du FPPN et protéger tous les policiers contre le risque maladie par des offres individuelles et collectives en santé, en prévoyance et en actions sociales, et à favoriser davantage l’accès à des soins de qualité pour tous les policiers », a-t-il déclaré après sa réélection.

Le fonds de prévoyance de la police nationale (FPPN) a été créé en 2000 afin de doter la Police nationale d’une mutuelle de prévoyance sociale constituée uniquement des personnels des corps de police, palliant ainsi les insuffisances ou l’inexistence de la prise en charge sociale des policiers.

Au regard des performances réalisées en seulement trois (03) années de gestion (2014-2016), l’AIRMS a délivré au fonds présenté comme un exemple de bonne gouvernance dans l’univers de la Mutualité en Côte d’Ivoire, l’agrément UEMOA d’existence.

LE DISCOURS DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

  • Monsieur Le Président du Conseil d’Administration,
  • Monsieur Le Président de la Commission de Surveillance et de Contrôle,
  • Distingués Membres du Conseil d’Administration,
  • Eminents Membres de la Commission de Contrôle,
  • Honorables Délégués de la Mandature 2017-2020
  • Mesdames et Messieurs, Chers amis de la presse
  • Tous protocoles observés

En très peu de mots, je voudrais dire combien est grande ma joie.

Ma joie est grande devoir renouvelée la confiance placée en moi depuis 2014,

Ma joie est grande parce qu’il s’agit de me reconduire dans les fonctions de Directeur Général du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale (FPPN),

Ma joie est grande parce qu’il s’agit de la solidarité à la Police Nationale, une institution à laquelle notre pays a confié ses espoirs et ses espérances en matière de sécurité intérieure.

Honorables délégués

Toutes ces raisons valent le déplacement de nous tous ici réunis à Grand-Bassam ; une cité balnéaire chargée de symboles et d’histoires ;une cité combien de fois accueillante, combien de fois révolutionnaire ;une cité d’où partent les réflexions sur toutes les grandes mutations.

Le 04 avril dernier, réunis en ces mêmes lieux pour examiner les avancées de notre instrument commun de solidarité, j’entendais Monsieur le Représentant de Monsieur le Maire de Grand Bassam dire que le Fonds de Prévoyance de la Police Nationale(FPPN) est un exemple de bonne gouvernance dans l’univers de la Mutualité en Côte d’Ivoire.

En cela, je voudrais témoigner toute ma gratitude à Madame la Directrice de l’AIRMS de nous avoir délivré l’agrément UEMOA d’existence au regard des performances réalisées en seulement trois(03) années de gestion.

Nous voici aujourd’hui encore réunis ici pour réfléchir et décider de l’avenir de notre mutuelle, lui donner de nouvelles orientations ou poursuivre dans les sillons du renouveau.A l’occasion, le Conseil d’Administration vient de confirmer, à travers ma reconduction, sa ferme volonté de faire du FPPN un vrai acteur mutualiste, un acteur majeur de la protection sociale, un acteur global de santé qui, à l’horizon 2020, ambitionne d’inventer la santé de demain,plus accessible,plus solidaire et plus durable.

Je mesure le poids de la responsabilité de ce nouveau contrat social et je remercie toutes celles et tous ceux, qui ont œuvré à fédérer autour de ma matrice d’actions stratégiques, l’ensemble des mutualistes qui ont cru en moi et qui m’ont couvert de sympathie, d’affection et de conseils au cours de la précédente mandature et à l’occasion de ces élections.

Je continuerai d’être le Directeur Général de tous les mutualistes du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale (FPPN),dans un esprit de respect, d’écoute, de tolérance et d’équité.

Jeremercieégalementmesadversaires dont je salue le courage et la détermination. Je leur lance un appel pressant et j’en appelle à leur esprit de fair-play. Oui sans opposition, il n’y a pas de Démocratie. Je rappelle à tous que la Gouvernance d’une Mutuelle s’appuie sur quatre(04), des sept (7) principes et valeurs qui définissent la Mutualité à savoir :

  • La démocratie
  • L’autonomie et l’indépendance
  • La non lucrativité
  • Le bénévolat

Aujourd’hui  au moment où se dessine une nouvelle page de la marche du FPPN vers l’émergence à l’horizon 2020,je m’engage à :

  • Œuvrer pour la pérennité et le développement du modèle économique mutualiste en Côte d’Ivoire et faire progresser une vision solidaire de la santé,
  • Gérer au mieux le régime obligatoire du champ historique du FPPN et protéger tous les policiers contre le risque maladie par des offres individuelles et collectives en santé,en prévoyance et en actions sociales,
  • Favoriser davantage l’accès à des soins de qualité pour tous les policiers

Le Conseil ayant choisi d’opérer une transformation sans précédent du FPPN pour mieux réinventer son métier d’acteur global de santé et mettre ses expertises au service des adhérents, je me tiens à sa disposition.

Vive le FPPN pour que vive la Police Nationale. Je vous remercie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.