Après la sortie de Ouattara à Katiola / Partice Saraka (Cojep)/«La grandeur d’un homme d’Etat réside dans sa capacité à respecter la parole donnée »

Par Nadège Kondo/afriquematin.net

Le congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples(COJEP)  n’est pas resté silencieux suite à la sortie du président Alassane Ouattara à Katiola à l’occasion de la visite d’Etat. Sur la question des élections de 2020, Saraka Patrice, secrétaire Général du parti a rappelé au président le respect de la parole donnée.

Le Secrétaire Général du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples, Saraka Patrice est loin de partager le discours du président de la république Alassane Ouattara, à l’occasion de sa visite d’Etat dans la région du Hambol. Lors de son dernier meeting sur la terre de feu Thomas d’Aquin à Katiola, le chef de l’Etat a indiqué qu’il est venu de faire la passe aux nouvelles générations, et que si Gbagbo et Bédié étaient candidats aux prochaines élections présidentielles, il serait aussi candidat. Un discours que le secrétaire général du parti de Charles Blé Goudé ne trouve pas très responsable ; joint au téléphone le numéro 2 du Cojep a dit tout net ses vérités.

« Je ne pense pas que c’est une bonne façon de faire la politique. Cette sortie montre que le chef de l’Etat est indécis ; il veut improviser, alors que quand on veut être candidat c’est parce qu’on a un projet, une offre politique. Une décision de candidature obéir à une démarche constante et ne saurait être liée à la décision d’un autre citoyen, pas même celle d’un adversaire politique. La grandeur d’un homme politique, d’un homme d’Etat réside dans sa capacité à respecter la parole donnée, ce qu’on a dit à la face du monde », a laissé entendre Saraka patrice.

Concluant, l’homme de main du Président Charles Blé Goudé a invité le parti au pouvoir à créer des conditions favorables des élections libres et transparentes et à privilégier le dialogue politique pour créer une atmosphère prééelrctorale apaisée. Sur la question de la sortie de Simone Ehivet Gbagbo, Saraka Partice n’a point voulu faire de commentaire.

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook