Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Application des taxes sur les transferts d’argent/Le Dg des Impôts apporte des précisions

 

Par Brou François/afriquematin.net

(Lundi 11 février 2019) L’annexe fiscale 2019, en son article 14 n’institue aucune taxe nouvelle sur les transferts d’argent à la charge des consommateurs. Dans une précision faite par le directeur général des Impôts, Ouattara Sié Abou, « l’application de ces prétendues nouvelles taxes aurait entraîné le renchérissement de 7,2 %, des coûts des opérations de transfert via le téléphone mobile ». Il précise  que ces taxes qui existaient déjà dans le dispositif fiscal, sont exclusivement à la charge des entreprises de transfert d’argent par téléphone mobile et non de l’usager. Ce qui signifie explicitement que  la répercussion de ces taxes sur les consommateurs est illégale. Selon lui, cette pratique qui constitue donc un détournement de la lettre et de l’esprit de la loi fiscale,  est naturellement « contraire à la politique fiscale de l’Etat qui est résolument tournée vers des actions sociales par un soutien accru aux ménages », fait savoir le premier responsable de l’administration fiscale.

Il est à rappeler que  cette mise au point fait référence  à des informations  relayées par certains médias, informations ayant trait à l’institution de nouvelles taxes sur les transferts d’argent par téléphonie mobile.

 

 

 

 

 

 

Facebook