Agboville/Ouattara Yacouba (Pdt national) pose la première pierre du futur siège de la Jeune Chambre Internationale (JCI)

Par Tizié To Bi/Correspondant

C’est le président national 2019 de la Jeune chambre internationale (JCI) Côte d’Ivoire, Ouattara Yacouba, qui a procédé, le samedi dernier, à la pose de la première pierre du futur siège de la JCI Agboville.

Situé au quartier Millionnaire de la ville, l’édifice sera bâti sur un terrain d’une superficie de 575 m2, offert par la société E.CO-BAT. Le bâtiment qui sera constitué d’une villa basse avec 7 bureaux, 1 salle de conférence et 1 galerie, occupera 70% de l’espace. Ouattara Yacouba, a donc saisi l’occasion pour féliciter l’OLM (organisation locale membre) Agboville pour cette belle initiative. Car, dira-t-il, « à travers la pose de la première pierre de votre siège, vous intégrez ainsi, la grande famille des organisations qui comptent au niveau national ».

Poursuivant, le chef de service à la direction régionale des impôts de Dabou, a exhorté les jaycées d’Agboville, à pour poursuivre dans cette lancée, dans l’engagement et la solidarité. Avant lui, le président exécutif de la JCI Agboville, Tidou Paul Edgar, a, quant à lui, souligné que, le projet de construction du siège de l’organisation qu’il dirige, sera « entièrement financé par les dons, legs et fruits de partenaires ». Non sans, précisée que, cette initiative entre dans le cadre de la vision du mandat 2019, qui est l’engagement durable. Et ce, « afin de repositionner la JCI Agboville », a-t-il conclu.

Notons qu’en marge à cette cérémonie, l’espace Agnéby-Délices d’Agboville, a abrité un diner gala organisé à l’honneur des 27 past-présidents et 12 sénateurs que compte l’OLM Agboville depuis sa naissance en 1975. Une belle nuit de reconnaissance, parrainé par Bio Jules César, administrateur des services financiers. Pour rappel, la JCI Agboville, a été officiellement installée le 25 avril 1976 avec 21 membres. Devenant ainsi, la 5e OLM du pays après celle d’Abidjan, Bouaké, Daloa et Abengourou.

Comparer

Facebook