ads bas

African Village cultural Festival: Londres accueille le festival des valeurs africaines.

ads bas

Par  Justin Kassy – Afrique Matin.Net

 Du 13 au 15 juillet2018 prochain, Londres, capitale de l’Angleterre sera en ébullition. Elle  va vivre un événementiel culturel d’envergure : le « Business – Conference ». Un festival culturel africain dans sa dimension originale villageoise.

Pour la première fois, les festivaliers vont découvrir l’Afrique, celle que la colonisation avait découverte avec beaucoup de surprise, de curiosité.  Celle que la colonisation, dans son étonnement plein de mépris, de racisme, avait décidé de nuire, de voler, de déposséder de ses valeurs, pour tenter de la rendre pauvre. Culturellement. Le festival que vous allez voir est celui de la tradition africaine la plus authentique, la plus vraie, avec toutes les merveilles.  Disons avec tout ce que  cela comporte de profondeur culturelle visible,invisible, la  plus mystique,  la plus conservée.

Ce  festival qui se veut aussi inédit est goupillé par  Alexandre Moussinga.  Un jeune Africain  de  naissance, un jeune Camerounais , véritable armoire vivante de traditions et de cultures  africaines, qui a choisi de  montrer , de vendre l’Afrique, la vraie, certes en dehors de son environnement naturel, de ses  origines, mais indéfectiblement attachée et collée à ses réalités physiques , invisibles ,voire mystiques, aux Anglais, Américains, Asiatiques, Français, voire aussi aux  Africains  eux-mêmes. En clair, disons-le tout net, Alexandre  Moussinga, l’organisateur de cette manifestation culturelle d’envergure est un fils du terroir africain enraciné, pour  ne  pas dire, assis lui-même  dans  la culture  africaine,  depuis son  enfance jusqu’à nos jours.

Cet événement comporte beaucoup d’ateliers, entre  autres :journée d’expositions, activités en plein air, conférence sur la sensibilisation  à  la grossesse précoce, atelier de nouage des  foulards africains, atelier de cuisine afro-caribéenne, atelier  de  couture,  atelier de tresse de  cheveux afro, atelier de musique  (DJ), exposition , live musique,  danses et performances  culturelles, défilés  de mode,  performances des  artistes , soirée dansante, etc .  Alexandre  Moussinga est un homme de  parole. Il a toujours tenu  ses promesses et exécuté  ses projets. Il  n’est  pas à son premier festival  à Londres.

On comprend  pourquoi, les festivaliers, selon  les  échos qui  nous  parviennent, sont en train de descendre déjà dans la capitale londonienne, pour des réservations dans des hôtels, et surtout se préparer à prendre  d’assaut le  Village du festival le jour « J ». Voilà un Africain  dont le continent  doit être fier. Un Africain sur qui l’Afrique peut et  doit compter pour son développement total. Parce qu’en organisant  ce festival, il donne l’occasion aux autres  peuples, de découvrir davantage la diversité de culture, la diversité de richesses de l’Afrique. C’est en  cela que ce  festival est une belle plate-forme pour l’Afrique de se faire connaître par ceux qui l’ont autrefois méprisée. Parce  que  ne la connaissant  pas. Parce  qu’aussi, l’ignorant. Que  l’exemple  d’Alexandre  Moussinga  soit suivi par  d’autres frères Africains, et  fasse  un déclic chez tant d’autres opérateurs culturels Africains basés en Europe.

Les commentaires sont fermés.