Affaire « Apologie du viol » sur NCI/Le Général AKISSI, Présidente de la FONGA-PDEF réagit/« Je condamne avec toutes mes forces…, cet acte ignoble…»

Le lundi 30 Aout 2021, lors de l’émission LTI (La Télé d’Ici), l’animateur Yves de Mbella a reçu sur le plateau de la chaine de télévision NCI (Nouvelle Chaine Ivoirienne) un invité spécial en occurrence un violeur. Cette sortie déshonorante de cet agresseur sexuel, qui s’est fait le plaisir de raconter son mode opératoire sur les antennes de cette chaine indigne à plus d’un titre un citoyen. 

Indignée, la présidente de la Fondation Général AKISSI pour la Promotion des Droits des enfants et des Femmes (FONGA-PDEF), Médecin gynécologue, le général de Brigade KOUAME AKISSI, n’est pas restée indifférente face à cet acte ignoble. Elle condamne avec fermeté cette attitude de l’animateur. (Keren Bossouma/afriquematin.net)

Ci-dessous sa déclaration

 « La Présidente Fondatrice de la Fondation Générale AKISSI pour la Promotion des Droits des Enfants et des Femmes (FONGA –PDEF) s’indigne de l’émission du 30 août 2021 sur NCI heure précise animée par le journaliste Yves De MBella.

Pendant que les membres de la Fondation parcours Hameaux, Villages et Écoles du pays pour une sensibilisation accrue sur ce fléau, oh combien humiliantes et dégradante pour sa cible, la presse ivoirienne détruit le travail et les efforts entrepris par les ONG, la Société civile et le Ministère de la femme de la famille et de l’enfant.

C’est pourquoi, je condamne avec toutes mes forces et celles des membres de la FONGA-PDEF, cet acte ignoble, réprouvé par les Nations –Unis. A cet effet, nous demandons que des sanctions vigoureuses soient prises par les autorités compétentes des organes de régulations des médias afin que cela ne se reproduise plus dans notre pays où nous voulons une génération de filles et de fils dignes de la Nation Ivoirienne ».

Les commentaires sont fermés.