Action sociale : L’ONG SAREPTA offre des kits alimentaires aux veuves et orphelins d’Agboville.

C’est le siège de l’ONG Sarepta sise au quartier Maquis bleu à Agboville, qui a abrité la cérémonie de distribution de dons en vivre à 72 veuves et orphelins de ladite ville. Estimés à environ 2 000  000 f CFA, ce sont des sacs de riz, de l’huile, des pâtes alimentaires, de la viande et des boites de tomates qui ont constitués l’essentiel des dons.L’ONG SAREPTA Et ce, afin d’aider ces personnes vulnérables, selon Bintou Traoré, secrétaire général de ladite organisation non gouvernementale, de passer la fête du nouvel an en toute quiétude. Pour la 5e édition, l’occasion était toute belle pour Fatimata Kourouma, présidente de l’ONG Sarepta, d’exprimer toute sa reconnaissance à l’endroit des donateurs et en particulier au nouveau président du conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Pierre Dimba N’Gou. « Je dis grand merci à tous les donateurs et en particulier à notre parrain, Pierre Dimba. Les veuves dont nous avons la charge vivent dans des conditions difficiles avec pour la plupart du temps, des enfants en charge. C’est pourquoi, nous leur offrons, à la veille des fêtes de fin d’année des dons de première nécessité pour les soulager un tant soit peu », a-t-elle déclaré  d’entrée. Avant de se féliciter que, les actions de son ONG portent de bons fruits. « À notre début en 2013, nous avons octroyé des prises en charge à plusieurs orphelins. Ces premiers enfants que, nous avons encadrés depuis cette année, sont aujourd’hui à l’université. Nous mettons aussi un point d’honneur sur l’autonomisation des veuves en mettant à leur disposition des prêts pour leur permettre de créer des activités génératrices de revenus», s’est-elle réjouie, non sans, souhaiter avoir à l’avenir une école de la maternelle à la terminale pour mieux suivre les orphelins.L’ONG SAREPTA

Dadié Dahonon, parlant au nom des bénéficiaires, s’est dite heureuse pour ce geste, de haute portée humanitaire. « C’est une immense joie pour nous aujourd’hui, de recevoir des kits alimentaires. Nous sommes vraiment comblés. Nous souhaitons que, cela se perpétue et s’étendre à un grand nombre de veuves. Car s’occuper de la veuve et de l’orphelin est une recommandation de Dieu », s’est-t-elle exprimée, le sourire au visage.

Notons qu’en plus des kits alimentaires, ces veuves et orphelins ont bénéficié aussi de plusieurs dons en non vivre, notamment: des chaussures et des tenues vestimentaires.

Tizié TO Bi, correspondant à Agboville

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook