Présidentielle 2020/ « Ensemble, Agir pour la Côte d’Ivoire (EACI), la nouvelle force politique qui se signale

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Ouvertes le samedi 14 septembre 2019 à Cocody, les assises de l’assemblée générale constitutive et élective  de « Ensemble Agir pour la Côte d’Ivoire (EACI), ont porté Kpa Zoya Fréderic à la tête du mouvement.

Les garants de nos us et coutumes ont marqué leur soutien à la cérémonie .

Loin d’être une structure du prolétariat, « Ensemble Agir pour la Côte d’Ivoire (EACI) se veut un mouvement citoyen populaire et démocratique qui englobera toutes les classes et proposera des reformes visant à une justice sociale. Selon son premier responsable, « nous voulons rêver avec l’ensemble des Ivoiriens, d’une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même, une Côte d’Ivoire de paix, de stabilité, de progrès et de bonheur partagé » a soutenu Kpa Zoya Fréderic.

Plusieurs personnalités ont répondu à l’appel du président Kpa Zoga Frédéric

Dans cette quête de stabilité « Ensemble Agir pour la Côte d’Ivoire » considère que la citoyenneté ivoirienne « doit se définir davantage par un mode de comportement civique et une participation active  et quotidienne  à la vie de la société », a indiqué le président Kpa Zoya Fréderic.

Sympathisants et militants étaient présents  à cette première sortie de « Ensemble, Agir pour la Côte d’Ivoire »

Mais, un tel mouvement qui aspire s’implanter sur le territoire national  entend se conformer aux règles démocratiques. A cet effet, il s’engage à prendre une part active aux consultations générales de 2020. « Pour se faire, le projet de société de notre mouvement qui contribuera à bâtir un pragmatisme républicain, fera l’objet d’une convention au mois de Février 2020 », a-t-il annoncé en présence de chefs coutumiers, de militants et de sympathisants.

L’artiste Onel Mala a apporté de la gaieté       

Le thème «  EACI, promesse d’une Côte d’Ivoire nouvelle, réconciliée, plus sociale et plus démocratique », traduit éloquemment la volonté de ses membres et de ses militants d’être avec les Ivoiriens et pour les Ivoiriens, une nouvelle chance de voir la Côte d’Ivoire renaître.

LIRE AUSSI :   Cocody/Yasmina Ouégnin très remontée

Faut-il également souligner qu’au terme de cette assemblée générale constitutive, cinquante (50) membres ont été désignés pour composer l’ossature du bureau en vue de conduire à bon port les objectifs que ceux-ci se sont assignés.