Urgent: Gnagna Zadi annonce la fin de la trêve sociale et appelle les fonctionnaires à arrêter immédiatement le travail.

Déclaration de Gnagna Zadi: 

Nous sommes ici ce matin pour soutenir notre camarade Johnson Kouassi Zamina secrétaire général de la coordination nationale des enseignants chercheurs et chercheurs (CNEC), qui depuis maintenant trois semaines est harcelé par le président de l’université et dire qu’il a franchi le Rubicon en l’enfermant hier à la préfecture de police où il a passé une nuit. Et aujourd’hui, il vient d’être transféré devant un procureur pour certainement être mis sous mandat de dépôt.

Le président de la plate-forme nationale que je suis, signataire de la trêve, peut annoncer aujourd’hui que la trêve sociale est brisée en Côte d’Ivoire, parce que les libertés syndicales sont piétinées. Et appelle tous les fonctionnaires, à l’heure où je parle, d’arrêter tout pour déferler sur le palais de justice pour venir sortir nos camarades des liens de la détention, de l’ignominie, de l’infamie et de l’injustice qui nous frappe abusivement. La plate-forme appelle tous les fonctionnaire à la solidarité et tous les syndicats. Je voudrais féliciter nos camarades des différents syndicats qui déjà ont arrêté les négociations pour nous rejoindre.

Par Afrique Matin.Net

LIRE AUSSI :   Café-Cacao/Les producteurs dénoncent la gestion calamiteuse de leurs biens