Rdc/Plusieurs miliciens déposent les armes

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec rfi.fr

Selon les autorités provinciales, plus d’un millier de miliciens Kamuina Nsapu sont venus à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï-Central, déposer leurs armes le week-end dernier. Un afflux inédit, mais qui commence à poser des problèmes de sécurité car, pour l’heure, rien n’est en place pour accueillir ces miliciens. Malgré cette volonté affichée par ces rebelles en vue d’une paix durable,  que propose-t-on  à ces miliciens en échange de leurs armes? Pour l’heure, aucun programme n’est en place, selon rfi.fr, pour dédommager ou réinsérer ces personnes armées depuis des mois. Selon la même source, le gouverneur de cette province promet qu’un programme de leur réinsertion est en préparation. Mais du côté de la société civile, on s’inquiète que les autorités ne soient pas assez réactives pour profiter de cet élan.

LIRE AUSSI :   Lutte contre le Coronavirus/Accusé, le président de la Bad fait des précisions