Côte d’Ivoire/ Journée internationale de la femme africaine (JIFA 2018) : l’Ong AGUI  sensibilise les femmes sur les cancers du sein et du col de l’utérus

Par Hervé Gobou – Afrique Matin.Net 

A l’occasion de la Journée internationale de la femme africaine (JIFA 2018), l’Ong AGUI, en collaboration avec la Plate forme d’Ong Village de la Santé, a organisé une conférence de sensibilisation des femmes sur les cancers du sein et du col de l’utérus. C’était le mardi 31 juillet 2018 au Foyer des jeunes de Marcory.

En présence d’une centaine de femmes entrepreneures, Mme Yéo Sogodogo Karidja, secrétaire adjointe chargée de la sensibilisation de la Plate forme d’Ong Village de la Santé, conférencière du jour, a interpellé les femmes sur les graves dangers que représentent les cancers du sein et du col de l’utérus.

Concernant le cancer du sein, elle a noté que c’est une pandémie qui détruit des vies, ‘’une tueuse silencieuse’’. La raison principale de sa propagation, a-t-elle ajouté, c’est le déficit d’informations et de prévention. Elle préconise l’auto-palpation du sein, le dépistage précoce afin de prévenir une éventuelle présence de cellules cancérigènes.

Quant au cancer du col de l’utérus, elle a fait savoir qu’il est causé par la multiplicité des partenaires sexuels, la mauvaise hygiène vaginale…

Ici aussi, elle conseille aux femmes le dépistage précoce pour éviter le mal.

Des témoignages poignants dont celui de Mlle Gnaoré, guérie du cancer, ont édifié le public quant à l’urgence sanitaire que représentent ces maladies et l’espoir de la possibilité d’en guérir.

Mme Prudence Kipré, Présidente de l’Ong AGUI (Venez en langue Bété), a exprimé toute sa satisfaction à l’issue de la tenue de cette activité. Elle a indiqué que l’objectif majeur de AGUI, c’est l’entraide, la solidarité, le combat pour l’autonomisation de la femme et le développement durable.

LIRE AUSSI :   France/Sarkozy en route pour la prison

A son tour, Me Fatou Fadika Coulibaly, Présidente-fondatrice de l’Ong Village de la Santé, s’est réjoui de la tenue de cette séance de sensibilisation. Elle a insisté sur le fait que les femmes doivent aller à l’information en participant à ce genre de campagnes, en vue d’éviter le fléau des cancers.