L’UDCY en hibernation : la capitulation politique de Mel Théodore ?

Par Speek Pan/Afrique Matin.net

A l’approche des joutes électorales de 2020 et pendant que les alliances se font et se défont au gré des intérêts des différents clans politiques, Mel Théodore et l’Union Démocratique et Citoyenne (UDCY) semblent visiblement déclarés aux abonnés absents du terrain politique Ivoirien depuis la chute du président Gbagbo. Est-ce la preuve flagrante de la capitulation politique de celui dont l’opinion national prêtait à l’époque un destin présidentiel ?

Roublard, opportuniste, visionnaire…, tous les sobriquets ont été affublés à tord ou à raison au président de l’UDCY. Mais ce qui est sûr et certain, l’homme a eu à manger à tous les râteliers depuis le début du multipartisme en 1990 jusqu’à la fin de la crise post électorale de 2010. Depuis, plus rien. Mel Théodore et son parti se sont éclipsés du paysage politique, si ce n’est qu’ils se sont quasiment volatilisés de l’arène à la manière d’une soucoupe.

Conseiller économique et social, maire de la commune de Cocody, député de la même localité, puis successivement ministre de l’intégration régionale et de l’union africaine, ministre de la ville et de la salubrité, ministre de la jeunesse, des sports et de la salubrité et enfin député de jacqueville lors de la législation de 2011, L’UDCY et son mentor ont disparu de la scène depuis lors.

Pendant que ceux-même qui ont subit le martyr lors de  la crise postélectorale de 2010 sortent de plus en plus de leur torpeur et donnent quotidiennement de la voix, s’adonnant ainsi au sacerdoce auquel ils se sont voués, il est difficile de comprendre le mutisme dans lequel est plongé une personnalité de la trempe de Mel Théodore. Celui qui clamait haut et fort ses aspirations dans la défunte ’’majorité présidentielle’’ est devenu muet au point ou de sérieux doutes de collusion d’alors d’avec les autorités actuelles soient mises en avant. Si cela était avéré, ce serait l’une des plus hautes trahisons qu’un homme politique au charisme incontestable aurait eu à l’endroit de ses électeurs et vis-à-vis de son propre idéal.

LIRE AUSSI :   Situation socio-politique/Le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire » instruit le peuple malien

Il n’est certainement pas encore tard pour que le président de l’UDCY fasse démentir tous ceux qui le traitent d’opportuniste, attendant qu’une occasion voit le jour avant de faire une  irruption sur la scène politique.