Soubré/Le président du Pdci-Rda Tidjane Thiam affecté par la souffrance des citoyens et de la communauté paysanne

Le Président du Pdci-Rda, Tidjane Thiam, a, au cours de son allocution du Samedi 22 juin 2024, évoqué les réalités que vivent les Ivoiriens. Voici quelques extraits de son discours.

 « Ce n’est pas un secret aujourd’hui que les Ivoiriens sont malheureux. Ce n’est pas un secret que la situation du pays est difficile.

On vous parle de croissance économique économique 6%, 7% … mais la croissance économique c’est vous qui la produisez. Ce sont les planteurs qui font le cacao, qui font l’hévéa, ce sont les commerçants qui sont au marchés … c’est le résultat du travail des citoyens. Ce n’est pas le gouvernement qui produit la croissance économique.

Ce que le gouvernement doit faire, c’est utiliser cette croissance pour la mettre au service des citoyens.

L’indice de développement humain (IDH). Ça mesure beaucoup de pays sur des indices comme l’espérance de vie, jusqu’à quel âge les gens vivent, et le niveau d’éducation…

Tous les pays du monde sont classés et les gouvernants eux même donnent leurs chiffres.

La Côte d’Ivoire notre pays vient de passer de la 159e à la 166e place. Ce n’est pas Tidjane Thiam mais ce sont les chiffres officiels. Nous sommes 166e sur 193. C’est à dire que nous sommes dans les 30 derniers du monde. Ce n’est pas une attaque politique, c’est un fait.

L’espérance de vie a baissé d’un an. Or, le travail du gouvernement c’est de prendre cette richesse qui est créée par vous, par votre travail, pour l’investir au profit des populations.

Ce que nous voulons changer c’est ça. C’est de faire en sorte que le développement humain en Côte d’Ivoire soit le même que le développement économique … »

LIRE AUSSI :   Drame à l’école de Gendarmerie de Toroguhé : Suicide ou crime ?