MUGEF-CI: Les fonctionnaires d’Agboville sensibilisés sur l’utilité de la « carte unique et intelligente »

Tizié To Bi, Correspondant à Agboville –Afrique Matin.net

La salle des fêtes de la mairie d’Agboville a abrité, le vendredi 09 novembre 2018, une rencontre de sensibilisation sur les nouvelles réformes de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci-ci). Venus nombreux, les mutualistes avaient visiblement soif d’en savoir davantage sur la carte unique et intelligente (Cui), qui représente l’une des innovations majeures de la Mugef-ci.

Dr. Kamara Allatin Mam Assétou Laurence, 2e vice-présidente du conseil d’administration de la Mugef-Ci, a saisi de l’occasion pour rappeler les engagements pris par Mesmin Komoé, Président du conseil d’administration, lors de son élection en 2017.

Elle a  souligné que plus de 30% des cotisations des mutualistes entrent dans la fraude. «On perd entre 3 et 5 milliards de F CFA par an », a-t-elle révélé.  C’est pourquoi, selon elle, la carte permettra de réduire au maximum la fraude et d’engranger de l’argent en vue de l’amélioration des prestations. Outre ceci, a-t-elle poursuivit, les fonds récoltés de la vente de la carte dite intelligente devront « permettre d’acquérir des serveurs plus performants et aussi acheter des logiciels ».

A propos des grincements de dents sur le coût de cette carte (10000 F CFA), l’émissaire du Pca de la Mufeg-ci a mis en cause le déficit de communication.

 « On a assisté depuis l’avènement de la carte à un mécontentement généralisé des mutualistes. Non pas du fait qu’elle n’est pas une bonne innovation mais parce que les mutualistes estiment qu’ils n’ont été suffisamment informés sur la question », a-t-elle observé.

Pour Dr Kamara, ce genre de rencontres vise à échanger avec les 330 000 fonctionnaires et agents de l’État que compte la Côte d’Ivoire afin de les informer sur les avantages liés à la carte intelligente.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook