Mali-France/Une adjointe au maire interpellée pour espionnage

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

Le mercredi 5 juin 2024, une adjointe au maire de Montreuil (France) et vice-présidente de la Métropole du Grand Paris, Djeneba Keita a été interpellée par les services de sécurité maliens.

Djénéba Kéïta est soupçonnée de jouer le jeu de la France pour déstabiliser les autorités maliennes.

Franco-malienne, née et grandie dans son pays d’origine, Djénéba est soupçonnée d’espionnage au profit de son pays d’adoption, la France. Selon 24heureinfo.com qui donne l’information, elle aurait été approchée par les services français pour infiltrer les autorités maliennes, car depuis plusieurs semaines, elle multiplie les rencontres à Bamako en rapprochant notamment la jeunesse – qu’elle tente de récupérer dans le but de la retourner contre les autorités de la transition au moment venu.

A noter qu’après son baccalauréat Djénéba Keita a poursuivi ses études en France, s’engageant ensuite dans la vie associative et politique, occupant des postes de responsabilité.

Le site lejournaldugrandparis.fr indique aussi qu’elle est passée par Moscou, Hambourg, Paris, avant de poser ses valises à Montreuil. Une ville de cœur, dont elle devient maire adjointe, Vice-présidente d’Est Ensemble et de la métropole du Grand Paris, elle milite aussi activement pour les droits des femmes.

LIRE AUSSI :   Le sympathique anniversaire d’Aklane