Institution judiciaire/ Le Ministre Sansan Kambilé exprime sa satisfaction quant à l’avancement des travaux du Tribunal d’Abobo

Guillaume Ahi/afriquematin.net

Le tribunal d’Abobo se prépare à entrer en fonction, selon les déclarations du ministre de la Justice, Garde des Sceaux Sansan Kambilé, lors de sa visite sur le site du chantier à Abobo BC le mercredi 24 avril 2024

Ce tribunal, bâti sur une superficie de plus d’un hectare et entièrement financé par l’État de Côte d’Ivoire à hauteur de 15 milliards de francs, sera en mesure d’accueillir jusqu’à 150 personnes, dont des magistrats, des procureurs, des greffiers et du personnel de l’éducation surveillée.

Le Ministre Sansan Kambilé en pleine inspection des installations
Le Ministre Sansan Kambilé visite les locaux

 

 

 

 

 

 

 

Lors de cette inspection, le ministre Sansan Kambilé s’est exprimé avec satisfaction sur l’avancement des travaux, soulignant l’importance de ce projet qui avait débuté en 2008 et avait été interrompu : « Je suis vraiment satisfait de la visite de chantier que je viens de faire. C’est un projet qui me tient vraiment à cœur, c’est-à-dire achever la construction du tribunal d’Abobo entamée depuis 2008. Le chantier était arrêté et à ma prise de fonction j’en ai fait un point d’honneur ».

Poursuivant, il a affirmé que l’ouverture de ce tribunal permettra à la Côte d’Ivoire de disposer de l’un des plus beaux tribunaux du pays, avec des installations modernes pouvant accueillir diverses fonctions judiciaires : « Lorsque ce tribunal ouvrira, nous aurons l’un des plus beaux tribunaux de Côte d’Ivoire, avec une capacité d’accueil de 150 personnes répartie entre les juges, les procureurs, les greffiers et le personnel de l’éducation surveillée ». Le tribunal, actuellement achevé à 95 %, comprend quatre bâtiments principaux comprenant au moins 135 bureaux ainsi que plusieurs salles d’audience.

LIRE AUSSI :   Déstabilisation du Mali/Le jeu trouble des dirigeants africains aux côtés de Macron