Musique/Anel’K Mouziki désormais dans du « youss-gospel » et rend gloire à Dieu

Par Yann Dominique N’guessan /afriquematin.net : Info E.D

 Introduit dans la musique avec le genre Youssoumba (rythme originaire du peuple lagunaire Avikam, sud de la Côte d’Ivoire), l’artiste-chanteur ivoirien, Amessan N’guessan Alain Gérard à l’état-civil, (Anel’K Mouziki), se lance désormais dans le « Youss-Gospel » Une fusion entre le Youssoumba et le Gospel, d’inspiration divine -pour rendre gloire à Dieu.

Passionné de musique depuis l’école primaire et les années collèges, Amessan N’guessan Alain Gérard alias Anel’k Mouziki, de Lahou-Kpanda (département de Grand-Lahou), fait ses premiers pas dans le showbiz dans les années   2001 à travers un single intitulé « Etat d’urgence » pour interpeller l’opinion nationale et internationale sur les réels dangers de l’érosion dans le littoral ivoirien, avec ses risques de disparition de plusieurs localités.

 Cette œuvre qui a connu une fortune diverse par manque de promotion, suivront deux autres singles en 2022 et 2023 avec le titre « Anita et Puissance 3 », au rythme dansant du Youssoumba et du mapouka, une autre sonorité populaire originaire de Grand-Lahou.

En début d’année 2024, Anel’k Mouziki, « Le jongleur des mélodies), pour les intimes, en raison de son talent et son inspiration dans la création des belles chansons originales est atteint d’une tumeur à la gorge, causant la perte de son timbre vocal.

Pour combattre donc cette mystérieuse maladie, la voix du Seigneur le convoqua auprès des Hommes de dieu pour des prières intenses, qui ont abouti à une guérison. « J’ai compris combien de fois la santé et la vie sont un bien sacré dont nous bénéficions gratuitement sous le regard protecteur de Dieu au nom de Jésus-Christ », reconnait-il.  Un aveu qui motive désormais l’engagement sans réserve d’Anel’k Mouziki, à chanter pour la gloire de Dieu.

LIRE AUSSI :   Deux-Plateaux-Agban/A qui revient-il la responsabilité de mettre en état cette voie ?