Côte d’Ivoire : Ouattara accorde la grâce présidentielle à Dogbo Blé, Soul to Soul, et plusieurs autres détenus

Par Demoyé Kouassi, Afriquemantin.net

51 détenus, parmi lesquels le général Dogbo Blé, ont été graciés. »

Le président de la république, Alassane Ouattara a accordé la grâce présidentielle à cinquante-et-un (51) personnes civiles et militaires condamnées pour des infractions commises lors des crises postélectorales et pour atteinte à la sûreté de l’État. Parmi ces graciés, figure le général Dogbo Blé Brunot et Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul. L’information émane du communiqué final de la réunion du Conseil national de sécurité (CNS) qui a eu lieu ce jeudi 22 février 2024.

Le général Dogbo Blé, arrêté le 15 avril 2011, quatre jours après la chute de l’ancien président Laurent Gbagbo, a été condamné à 15 ans de prison par le Tribunal militaire d’Abidjan le 11 octobre 2012 pour complicité dans l’assassinat du colonel-major à la retraite Adama Dosso en mars 2012. Le 18 février 2016, il a été condamné à la perpétuité par le Tribunal militaire d’Abidjan pour complicité dans l’assassinat du général Gueï.

LIRE AUSSI :   Cacao/La GIZ organise un atelier pour harmoniser les activités des acteurs sur le terrain et se pencher sur l’amélioration des revenus des producteurs