Société/Démantèlement d’un Réseau d’Orpaillage Illégal en Côte d’Ivoire : Une Affaire de Criminalité Environnementale

Guillaume Ahi/afriquematin.net

Un communiqué émis par le Procureur de la République près du Pôle Pénal Économique et Financier révèle qu’une opération d’envergure a été menée le 7 novembre 2023 dans la Sous-préfecture de Fronan, située dans la forêt classée de KOBO, dans le cadre de la lutte contre l’exploitation minière illégale en Côte d’Ivoire. Cette action, dirigée par un détachement du Groupement Spécial de Lutte contre l’Orpaillage Illicite (GS-LOI), a abouti à l’interpellation d’individus de diverses nationalités, notamment 10 Ivoiriens, 12 Chinois, 4 Ghanéens, 3 Togolais, 1 Burkinabé et 1 Tchadien, tous impliqués dans des activités d’orpaillage illégal.

Suivre ce lien pour voir le Communiqué: COMMUNIQUE FINAL XU ZONG et ZU QI

Selon ce communiqué, l’exploitation illicite des ressources minérales, notamment par les ressortissants chinois XU ZONG et ZU QI, a eu des conséquences désastreuses sur l’environnement. La destruction du sol, de la flore et de la faune, incluant des espèces protégées, a été constatée sur les sites d’orpaillage illégaux.

Au cours des investigations, un large éventail de biens a été saisi, comprenant des équipements tels que des pelles hydrauliques, des véhicules, des motocyclettes, des espèces minérales précieuses, ainsi que des substances dangereuses comme le mercure, des armes et des munitions de guerre.

Le Procureur de la République près le Pôle Pénal Économique et Financier a souligné que ces activités illégales constituent des infractions graves en matière de métaux précieux et de criminalité environnementale, relevant de sa compétence.

Suite à leur comparution devant le Parquet le 14 novembre 2023, toutes les personnes impliquées ont été inculpées et placées sous mandat de dépôt. Les enquêtes sont en cours et pourraient entraîner d’autres interpellations.

LIRE AUSSI :   Pré-dialogue tchadien au Qatar: les groupes armés peinent à choisir leurs délégués

Le Procureur met en garde toute personne impliquée dans des activités d’orpaillage illégal ou clandestin, ainsi que leurs complices, les prévenant des conséquences sévères de la loi pénale.

Cette affaire souligne l’importance cruciale de la réglementation et de la surveillance des activités minières pour préserver l’environnement et garantir un développement durable.