Haut-Sassandra/ Cnts-ci/ La quatrième 4ème édition ‘’des samedis de la solidarité’’ a tenu ses promesses

Par Franck Elisé Bouabré correspondant afriquematin.net

Le samedi 27 janvier 2024, au Centre Culturel de la Cité des Antilopes à Daloa, s’est tenue la quatrième édition des Samedis de la Solidarité, en présence du Directeur Général du Centre National de Transfusion Sanguine de Côte d’Ivoire (Cnts-ci), Mamadou Yassongui Sekongo. Cette initiative, lancée en 2021, a réuni un public attentif et engagé.

À cette occasion, Mamadou Yassongui Sekongo, Dg du Cnts-ci, a exprimé sa satisfaction et sa gratitude envers les donneurs de sang, saluant leur mobilisation exceptionnelle et leur solidarité exemplaire. Il a souligné l’intérêt croissant pour la question du don de sang, se félicitant du dépassement significatif de l’objectif initial, avant de rendre hommage aux donneurs de sang. « Avec 1200 poches de sang, l’objectif initial de 1000 poches pour ce jour est largement dépassé, et nous voudrions pour l’occasion dire que l’État de Côte d’Ivoire vous sera toujours reconnaissant, vous les héros du silence », s’est-il réjoui. Avant d’appeler à la dénonciation des cas de fraude ou de vente illicite de poches de sang, rappelant que le prix réglementaire est de 3000 FCFA par poche.

Quant à Madame Ouattara, Présidente du Comité d’Organisation (Pco), elle a rappelé que cette journée de solidarité vise à rapprocher les donneurs de sang du Centre National de Transfusion Sanguine et à sensibiliser le public au don de sang.

Koné Amidou, Président des Donneurs de Sang du Haut Sassandra, a, pour sa part souligné les progrès réalisés dans la résolution des problèmes liés au sang grâce aux efforts collectifs. « Il fut un moment où la question du sang était problématique, mais grâce aux efforts conjugués des uns et des autres cela est derrière nous aujourd’hui. La vie est très sacrée, donner son sang pour sauver une vie est sacrée alors cette cérémonie est sacrée. Nous voudrions donc remercier les donneurs pour leur dévouement et leur sacrifice », a indiqué Koné Amidou. Poursuivant, il a tenu à exprimer sa gratitude envers les donneurs pour leur dévouement et leur sacrifice.

LIRE AUSSI :   Sénégal: trafic d'êtres humains : une femme arrêtée à l'Aibd

Cette journée a été l’occasion de distinguer de nombreuses administrations, structures de communication, associations et entreprises du Haut Sassandra pour leur engagement en faveur du don de sang, soulignant ainsi l’importance de la solidarité et de la collaboration dans ce domaine vital.