CAN 2023/Jean-Louis Gasset et d’autres sélectionneurs écourtent leurs aventures

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net avec rfi.fr

 Impitoyable est cette CAN 2023, sur vingt-quatre (24) équipes admises à prendre part à la compétition, six (6) sélectionneurs ont été remerciés ou ont démissionné à l’issue du premier tour.  

Ce n’est un secret de polichinelle, être sélectionneur d’une équipe nationale est un métier difficile. Les six entraîneurs d’équipes africaines qui ont fait les frais de leurs mauvais résultats à l’issue de la phase de poules de cette CAN 2023  peuvent en témoigner.

Au nombre de ceux-ci, Jean-Louis Gasset, celui des Fennecs de l’Algérie, Djamel Belmadi, qui ont annoncé leur départ après la débâcle des Eléphants face aux équato-guinéens et la défaite de l’équipe du second qui affrontait celle de la Mauritanie.

  Suivis du sélectionneur des Black Stars du Ghana, Chris Hughton qui a, lui aussi payé les mauvais résultats de son équipe, sans oublier le Belge Tom Saintfiet de la Gambie, de Jalel Kadri des Aigles de Carthage de la Tunisie.

Sur cette liste, figure le sélectionneur algérien de l’équipe tanzanienne Adel Amrouche et selon le site rfi.fr, le technicien n’a pas été limogé pour les mauvais résultat de son équipe – mais pour des déclarations qui lui ont valu une suspension de huit matchs par la Confédération africaine de football.

LIRE AUSSI :   Procès Laurent Gbagbo/ Me Agathe Barouan: "On ne peut pas longtemps ruser avec la réalité parce que la réalité est la vérité des faits"