Aboisso-CAN 2023/Une célébration du vivre ensemble orchestrée par Alfred N’gouan Jérémie et le conseil municipal

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

 Aboisso a célébré les premiers moments de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) avec une cérémonie d’ouverture haut en couleurs et le match inaugural de la compétition le samedi 13 janvier 2024 au Stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé. La capitale du Sud Comoé, n’est pas restée en marge de cette prestigieuse compétition continentale. Le maire Alfred Jérémie N’Gouan a comblé la population en transformant la place Elleingand Etchè en Village CAN.

Le maire Alfred Jérémie N’gouan a fait montre d’une grande ingéniosité en offrant cette belle fête à ses administrés.

Afin de ne rien manquer des moments forts de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) débutée le samedi 13 janvier dernier au Stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé, dans la commune d’Anyama, le premier magistrat de la commune, Alfred Jérémie N’gouan, a décidé d’offrir ces moments de joie à ses populations pendant un mois.

Pour ce faire, il a érigé un village de la CAN à l’espace Elleingand Etchè avec toutes les commodités et moyens techniques nécessaires pour suivre en direct tous les matchs et surtout vivre les émotions de la plus grande compétition africaine.

Venus en grand nombre, ainsi que le corps sous-préfectoral et préfectoral, dirigé par le Préfet de la région du Sud-Comoé, Préfet d’Aboisso, Légré Koukougnon, les férus du ballon rond ont été émerveillés par l’organisation mise en place par le maire N’gouan Jérémie et son conseil municipal pour accueillir cet événement.

Toute l’administration territoriale du département conduite par le Préfet de département, Préfet de Région Légré Koukougnon (à gauche du maitre ) a suivi avec attention la prestation des Eléphants à la place Elleingand Etchè.

Ces retrouvailles ont été une opportunité pour le préfet Légré Koukougnon d’expliquer aux populations que le lancement de ce « Village CAN » était l’occasion de soutenir le Maire dans ses actions de développement, tout en les encourageant à porter leur soutien total aux « Pachydermes » ivoiriens jusqu’à la victoire aux termes de cette compétition continentale la victoire finale.

LIRE AUSSI :   Décès d’Aboudrahamane Sangaré / Le FNDR rend hommage à un « Combattant de la liberté et de la Démocratie »
La joie était au rendez-vous après la victoire des Eléphants

Quant au Maire N’Gouan, il a exprimé le souhait que cette compétition renforce les liens entre les différentes communautés vivant sur le sol d’Aboisso, matérialisant ainsi le concept du Vivre Ensemble. « Cette compétition doit nous rapprocher des autres. Mais avant tout, épousons l’esprit du vivre ensemble »,a-t-il  déclaré.

Il est important de rappeler qu’en ouverture de cet évènement sportif, la victoire était au rendez-vous pour les Eléphants de Côte d’Ivoire avec un score de 2-0 face à la Guinée Bissau.