Région du Goh-Arbre de Noël/Des hommes de média et des journalistes donnent du sourire aux enfants

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net Infos : JC Piekoura

Le mercredi 23 décembre 2023, les mômes du village de Dibolé-Bahompa dans le canton Zedi, sous-préfecture de Yopohué ont vécu leurs rêves de fin d’année. Et pour cause l’organisation de la 3ème édition de la traditionnelle fête de l’Arbre de Noël.

Le président de l’Ong des professionnels de médias engagés pour la santé de la mère et de l’enfant en Côte d’Ivoire (Pmesme-ci), Jean Claude Piécoura.
Le député de Ouragahio, Bayota Dahiépa- Kehi et Yopohué Antony Garou, parrain de la cérémonie.

 Initiée par l’organisation non gouvernementale des professionnels de médias engagés pour la santé de la mère et de l’enfant en Côte d’Ivoire (Pmesme-ci) en collaboration avec la Fédération des mutuelles de développement de Zedi (Femudez), Dibolé-Bahompa a abrité cette célébration tournante de l’arbre de Noël, en présence du Sous-préfet de la localité Ouattara Kouassi Kouma.

 Jean Claude Piekoura a, à l’occasion, remercié tous les partenaires ayant permis la tenue de cette troisième édition de l’arbre de Noel du canton Zedi. Il a également souhaité des villages du canton bien structurés car, « quand nous avons des courriers pour certains chefs de village ou présidents de jeunes, ça tergiverse », a lancé le président de l’Ong Pmesme-ci, sous le regard des autorités coutumières et de la chefferie.

Le président de la Fémudez, Léon Kaza
Le sous-préfet de Yopohué Ouattara Kouassi Kouman

 Le président de la Fémudez, Léon Kaza a, à son tour rappelé l’importance d’organiser la fête de Noël pour les enfants. Il a également réitéré l’engagement de sa structure à œuvrer chaque année à la tenue d’un tel évènement.

Parrain de la cérémonie, le député de Ouragahio, Bayota Dahiépa kehi et Yopohué Antony Garou a saisi l’occasion pour inviter les enfants à prendre le chemin de l’école, « nous sommes là pour vous, pour fêter noël avec vous mais l’essentiel c’est votre éducation », leur a-t-il lancé en substance.

LIRE AUSSI :   Gouvernance Foncière à Béoumi/L'Honorable Me Blessy « Si l’Etat nous aide à régler le problème des terres AVB, nous avons réglé le problème du développement  …»

Présidant cette commémoration, le sous-préfet de Yopohué,  Ouattara Kouassi Kouman a mis l’accent sur la sécurité dans sa circonscription. Il a également invité les populations à déclarer les différents cas de décès à l’état civil « toute l’année 2023, nous n’avons mentionné que 29 décès dans nos registres, a déploré, l’autorité préfectorale, sous le regard médusé de plus d’une centaine d’enfants, mais, qui, malgré cet état de fait constaté sont repartis les bras chargés de cadeaux et le sourire aux lèvres.