Développement-Région du Cavally/Désirée Anne Ouloto promet de grandes actions

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec UPL-CI

L’année 2023 a été une année fructueuse dans la région du Cavally, grâce aux actions conjuguées de la présidente, la ministre d’Etat Anne Désirée Ouloto. Fidèle à ses habitudes, elle a encore entrepris de sillonner la région pour fêter avec les couches sociales. Occasion pour elle de faire un passage en revue de l’année et définir les perspectives pour 2024.

 Les activités de fin d’année de la présidente de la région du Cavally sont très attendues par les populations, habituées à ses élans de générosité et de partage. Depuis le 28 décembre dernier, et ce jusqu’au 2 janvier, la digne fille du Cavally a pris son bâton de pèlerin.

Les chefs traditionnels ont salué les performances de leur présidente et les grands chantiers réalisés ou en cours de réalisation dans la région

Au cours de différentes rencontres, dont la première a eu lieu au siège du conseil régional à Guiglo avec les chefs coutumiers et de communautés, Anne Désirée Ouloto, a, dans un langage de vérité, présenté ses acquis au cours de l’année 2023 dans divers domaines.

L’opportunité majeur de cette tournée a été d’échanger avec les couches sociales, notamment sur la paix, la cohésion, le vivre-ensemble, le développement des infrastructures socio-économiques dans les domaines de la santé, de l’éducation, des routes dans la région. A la grande satisfaction des populations, en phase avec celle à qui ils ont confié les destinées de la région.

C’est donc à juste titre qu’elle a également évoqué les financements des projets des jeunes, de formations qualifiantes en lien avec l’année de la jeunesse et d’autres programmes sociaux de renforcement de l’autonomisation des femmes, un pan important de son programme qui lui tient tant à cœur.

LIRE AUSSI :   Supposée conversation téléphonique/Voici les peines qu’encourent les auteurs, si…

Au plan politique, elle a exprimé sa satisfaction au regard des résultats des élections locales et sénatoriales au sortir desquelles, le Rhdp a brillamment remporté la région, deux mairies sur quatre et les deux postes de sénateurs. Un signal fort qui renforce l’adhésion des populations à la politique du président Alassane Ouattara qui a bien voulu faire confiance à une digne fille du Cavally pour booster le développement de la Côte d’Ivoire.

Tous ont apporté leur soutien à la présidente pour le développement de la région

Ce qui lui a valu d’être désignée meilleure présidente de conseil régional lors des prix d’excellence 2023 et, cerise sur le gâteau, d’être promue au sein du gouvernement en qualité de Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration.

Les chefs traditionnels ont en retour félicité le Président de la République pour la consolidation de la paix, la sécurité et le vivre-ensemble non sans le remercier pour les grands chantiers réalisés et en cours de réalisation dans la région ; notamment, le pont sur le N’ZO qui relie le Cavally au reste de la Côte d’Ivoire ; la rénovation et le renforcement du plateau technique du Centre Hospitalier Régional de Guiglo ; l’achèvement des travaux de bitumage de l’axe routier Blolequin-Toulepleu-frontière du Libéria et  de Toulepleu-Zouan-Hounien.

A cela s’ajoute la réhabilitation de plusieurs infrastructures routières, principalement le tronçon Duekoué-Guiglo-Blolequin, la signature de l’accord de décaissement de 116 milliards pour le financement des travaux de bitumage des routes Guiglo-Taï et Man- Kouibly ; l’électrification à 99% des villages de la région.

La communauté religieuse a encouragé à la présidente du Conseil régional par des bénédictions.

Joignant leurs voix à celles des chefs traditionnels, les femmes se sont réjouies pour leur part des progrès enregistrés en matière d’autonomisation, tandis que les jeunes ont fièrement témoigné leur reconnaissance au chef de l’Etat pour avoir bénéficié des financements de projets dans le cadre du programme de l’année de la jeunesse.

LIRE AUSSI :   48 ans de la CEDEAO / Fanta Cissé (Représentante-Résidente de la CEDEAO): « la Côte d’Ivoire  représente, ce qu’est l’idéal de la CEDEAO »

Les guides religieux quant à eux continuent de porter en prière le couple présidentiel, le gouvernement, la présidente du conseil régional et l’ensemble des populations afin que le développement amorcé de la région et du pays ne connaisse pas d’entrave.

Au total, ce sont des populations satisfaites qui ont jugé le bilan national et régional satisfaisant et félicité à cet égard le Président de la République et son équipe gouvernementale à qui ils ont encore exprimé leur soutien indéfectible.

Au cours de cette rencontre, les femmes se sont réjouies pour leur part des progrès enregistrés en matière d’autonomisation.

La Présidente a décrété l’année 2024, comme l’année du travail et du mérite pour la promotion de l’excellence dans les domaines de l’agriculture, de la santé, de la sécurité, de l’éducation en lien avec le corps préfectoral. Elle annonce la mise à disposition de financements pour offrir des opportunités aux jeunes et aux femmes du secteur informel. Elle sera l’occasion pour le Conseil Régional d’investir dans le domaine agricole, afin de faire du Cavally, le grenier du vivrier en Côte d’Ivoire, traduisant également en acte, la vision de la Côte d’Ivoire solidaire envers chaque ivoirien.