Reconnaissance/Les présidents de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) bientôt honorés

Par Keren Bossouma/afriquematin.net : Infos S.T

 Les chefs d’Etat du Burkina Faso, du Mali et du Niger, Ibrahim Traoré, Assimi Goïta et Abdourahamane Tchiani, Présidents de l’Alliance des Etats du Sahel ainsi que le Représentant des Brics en Afrique de l’ouest Ahoua Don Mello, sont les tout premiers lauréats du « Prix international Vladimir Poutine pour la souveraineté culturelle en Afrique ». L’information a été livrée, le dimanche 3 décembre 2023 dernier, à Ouagadougou.

Le président Sylvain Takoué en compagnie de membres de quelques organisations panafricanistes et pro-russes du Faso.

Les membres du Mouvement culturel africain Soutien Total à Vladimir Poutine en Afrique (Sotovpoa), avec à sa tête l’écrivain ivoirien Sylvain Takoué, promoteur de ce Prix international, se sont rendu dans la capitale burkinabè pour porter la bonne nouvelle.   Cette annonce a été faite au cours d’un conclave à Ouagadougou, en présence de dirigeants, de leaders et responsables d’organisations panafricanistes pro-russes du Faso.

L’objectif de ce conclave – est de mettre sur pied le Comité d’organisation du « Spassiba Festival africain », qui se tient le 28 décembre 2023 prochain, au Mémorial Thomas Sankara, dans la capitale du Burkina Faso.

Pour Sylvain Takoué, l’organisation de ce rassemblement ouest-africain sahélien, « est de porter un message de gratitude africaine à la Russie pour son implication à la démocratie et l’ouverture des portes du nouveau monde multipolaire à l’Afrique, d’où ce concept de « Spassiba Festival africain », qui sera en même temps l’occasion d’honorer solennellement les trois dirigeants de l’Alliance des Etats du sahel », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI :   Promotion du Maracana/Le président Bleu Charlemagne signe un partenariat avec le comité olympique italien