Maison d’arrêt de Bouaflé : L’Ong  Zihida fait des dons aux détenus

Par Demoyé Kouassi, Afriquematin.net

Le 25 novembre 2023, l’ONG Zihida a réalisé une intervention humanitaire significative à la maison d’arrêt et de correction de Bouaflé.

L’objectif principal de cette action était d’apporter une once de joie aux femmes et aux enfants détenus de Bouaflé, ville située dans la région de la Marahoué. L’ONG Zihida a donc sensibilisé 23 femmes détenues sur la question souvent négligée de la précarité menstruelle. Dans le cadre de cette démarche, l’ONG a généreusement distribué 7000 protections hygiéniques et a complété cette assistance par des dons de denrées alimentaires et d’autres articles essentiels pour répondre aux besoins fondamentaux des détenues.

Parallèlement, l’impact positif de l’ONG Zihida n’a pas été restreint aux femmes détenues, car elle a également étendu son assistance aux mineurs présents, comptant environ une trentaine de jeunes. Outre la distribution de dons adaptés à leur situation, l’ONG a lancé une campagne de sensibilisation visant à informer ces jeunes sur les conséquences de la délinquance. De plus, des conseils avisés ont été prodigués dans le but d’encourager ces jeunes à reprendre le chemin de l’éducation après avoir purgé leur peine.

La présidente de l’ONG Zihida, Mme Tatiana Vonan épouse Anzian, s’est réjouie de contribuer modestement au bien-être des détenus. Poursuivant, elle a fait savoir que cette intervention à la maison d’arrêt et de correction de Bouaflé reflète l’engagement continu de l’ONG Zihida envers le bien-être des populations vulnérables, démontrant ainsi son rôle crucial dans la promotion du changement social et de l’éducation au sein de la communauté.

Fondée en 2022, l’ONG Zihida a pour mission de défendre les droits des femmes et des enfants vivant en milieu rural.

LIRE AUSSI :   Cameroun: libération des 79 enfants enlevés en zone anglophone