Investiture du Maire de Lakota Prince Arthur Dalli/ Laurent Gbagbo « Gouverner ce n’est pas arrêter des gens… »

Guillaume AHI/afriquematin.net

Son Excellence Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, accompagné de son épouse Nadiany Bamba, a présidé ce samedi 25 novembre 2023 au stade municipal de Lakota, la cérémonie d’investiture de Prince-Arthur Dalli, nouveau Maire de la Lakota. Son Excellence Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, a passé en revue l’actualité sociopolitique ivoirienne.

Commentant l’actualité, Son Excellence Laurent Gbagbo a appelé le gouvernement ivoirien à cesser d’arrêter et d’emprisonner des personnes qui apportent des critiques sur la gestion du pays. Il a, à cet effet, invité aux libérations de Stive Bico, arrêté en Mauritanie et extradé, des militants PPA-CI emprisonnés et des cadres GPS « Gouverner ce n’est pas arrêter des gens ! Gouverner, ce n’est pas mettre de gens en prison. Moi, j’ai fait 10 ans comme président de la République, je n’ai pas mis une seule personne en prison. Parce que ça ne sert à rien. Si quelqu’un t’a fait quelque chose, tu déposes plainte contre lui, et puis les gens vont voir là-bas. Mais tu le prends, tu le mets en prison et tu les caches. Donc, je m’insurge, notre Parti s’insurge contre toutes ces arrestations qui se font sans norme, ni règle à tel point que la Maca d’Abidjan, ils ont changé le nom. Ils ont nommé ça maintenant le PPA, Pôle Pénitentiaire d’Abidjan » a-t-il laissé entendre.

Son Excellence Laurent Gbagbo après avoir dénoncé les arrestations arbitraires des opposants et militaires, le président a aussi dénoncé la situation déplorable vécue par les paysans ivoiriens depuis plusieurs années « … Regardez la population, regardez nos parents, le travail du cacao, du café, ça n’intéresse plus les jeunes. On n’achète pas le cacao a un bon prix. Quand j’étais président, on a acheté le cacao à 1200 FCFA le kilogramme. Et là, j’ai vu tout le monde aller faire des plantations de cacao, de café. On a acheté l’hévéa à des prix intéressants. Tout le monde est allé faire l’hévéa. Mais aujourd’hui, tu vas nettoyer sous les caféiers, cacaoyers. Et au moment d’acheter, on te donne un papier, un reçu. Au lieu de te donner de l’argent, on te donne un reçu. Il n’y a plus d’argent » s’est-il indigné.

LIRE AUSSI :   Logement sociaux/Le pire cauchemar

Pour clos son intervention, le Président Laurent Gbagbo a exposé la situation de la jeunesse ivoirienne. Il a rappelé la nécessité de faire confiance aux jeunes et ceux-ci, à leur tour doivent saisir ces opportunités pour se réaliser « Les jeunes, on ne peut pas tout faire pour vous. Mais, si on vous met sur vélo, c’est à vous de savoir pédaler pour avancer. Dalli, nous on l’a désigné mais c’est lui qui a battu sa campagne et qui a été élu. Donc ne croyez pas qu’on va acheter le vélo, on va vous prendre, vous mettre sur le vélo, et qu’on va maintenant pousser le vélo et le tenir. Non, non, non. Si on vous met sur un vélo, pédalez pour avancer. C’est ça le travail du PPA-CI avec les jeunes » a-t-il plaidé en faveur des jeunes ivoirien.