Musique-Guinée/Des artistes décident autrement…

Par Justin Kassy/afriquematin.net

La présentation d’un nouvel album fait l’objet d’un véritable concert dans ce pays, d’où, son nom de « concert-dédicace ». Comparativement aux pratiques qui ont cours dans certains pays africains de la sous-région.

Depuis un moment, des artistes Guinéens dont Sékouba Bambino, Kandia Kora, Petit Kandia, Fadjidih, auraient décidé de ne plus faire des concerts- dédicaces. La dernière artiste à avoir décidé de ne plus participer à ce « club », serait Djélykaba Bintou ; et sa décision aurait surpris plus d’un de ses compatriotes. Nombreux sont ceux qui pensent qu’elle   est allée plus loin, qu’elle aurait, selon eux, « perdu son sens de patriotisme ». Et pourtant, plusieurs autres chanteurs guinéens précités, l’auraient précédée dans cette option.

De Sékouba Bambino, l’un des premiers chanteurs à être dans cette position et l’ancien sociétaire de l’orchestre Bembeya jazz, a fait une décennie, sans organiser un concert- dédicace. Quand- même chaque année, il fait un spectacle, en passant par les chanteurs de la nouvelle génération, notamment Kandia Kora qui depuis la dédicace de son unique album, ne s’est plus lancé dans cette histoire de concert –dédicace, « Fadjidih, est le premier chanteur de la musique urbaine, à bannir l’affaire de concert- dédicace, Djelykaba Bintou et autres ont aussi décidé de ne plus faire de concert- dédicace en Guinée. Ils souhaitent mettre en vente leur album et organiser des spectacles.

De l’avis général sur cette décision, il ressort que les artistes guinéens qui ont décidé de ne plus faire des concerts-dédicaces -, pensent que cette période est révolue et qu’ils doivent voir les choses autrement, en s’appuyant sur de nouvelles donnes. Ils préfèrent vendre leurs albums- pour avoir plus d’argent, que de s’en tenir aux concerts-dédicaces.

LIRE AUSSI :   Affaire’’ Jacques Ehouo’’ / Alloboué Séverin de la chefferie d’Akouedo menace: « la Côte d’Ivoire sera témoin des actions des Atchan »