Éducation scolaire/L’ONG « L’École By Mr Zia » indique la voie de réussite aux élèves.

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Samedi 1er avril dernier l’Ong « L’École By Mr Zia » a organisé sa deuxième sortie par une conférence de presse dans les locaux d’un établissement secondaire situé à Cocody-Aghien avec pour thème « le changement radical ». Cette rencontre a été l’occasion pour le conférencier, Alphonse Ahua, Inspecteur pédagogique de son état, de donner certains rudiments de réussite aux élèves venus nombreux à cette occasion.

L’exposé du Professeur Alphonse Ahua, a édifié les participants.

Ainsi lors de l’atelier organisé le samedi dernier, il a été question de se pencher sur les maux qui minent le système éducatif, à savoir l’oisiveté, le manque de respect. Face aux élèves et en présence de parents d’élèves, Alphonse Ahua, Inspecteur pédagogique, qui, en sa qualité de Professeur d’Histoire-Géographie, a indiqué aux élèves la voie à suivre pour réussir. En homme expérimenté et averti, le conférencier n’a pas boudé son plaisir à expliquer aux apprenants son parcours scolaire entravé de difficultés de tous ordres. « Il faut être persévérant, avoir des ambitions, éviter de tomber dans la facilité », a-t-il conseillé.

 Pour lui, « toutes les chances pour réussir sont à leur disposition. Seulement qu’ils doivent travailler sans tricherie, dans la discipline, dans la conscience, dans le respect des autres, notamment les enseignants et autres personnels éducatifs », a-t-il évoqué.

Rappelant par ailleurs que l’éducation présente deux visages, notant que « lorsque les enfants sont à la maison, ils présentent un visage candide, respectueux, mais dès lors qu’ils franchissent les portes du domicile, tout change. Il faut alors des interactions entre les parents et l’administration.   Il ne suffit pas de payer la scolarité de l’enfant, il faut que les parents soient regardants sur le comportement des enfants, échanger constamment avec les responsables et le personnel administratifs », a-t-il averti.

LIRE AUSSI :   « Ouattara n’aura aucune légitimité après le 31 octobre 2020, une transition s’impose », répond Boni Claverie à Gon

L’organisateur de ce deuxième édition du festival des vainqueurs, Daniel Zia, s’est dit très heureux de voir plusieurs élèves de différents établissements scolaires répondre favorablement à cet événement.  Soulignant qu’à travers ce thème « le changement radical », le conférencier a tenu à éveiller les consciences par des propos très appropriés « les enfants doivent emprunter la droite ligne des règles établies par l’Ong pour atteindre un objectif commun, qui est la réussite, c’est la vision que nous nous sommes fixés en créant cette structure », a-t-il fait savoir.

Pour cette deuxième édition du festival des vainqueurs,Daniel Zia s’est dit très heureux de voir plusieurs élèves de différents établissements scolaires répondre favorablement à cet événement.

Daniel Zia a également saisi l’opportunité pour appeler les élèves à plus de responsabilités, – à travailler afin qu’ils deviennent des modèles de demain, « et pour cela, nous sollicitons les parents à suivre leurs enfants, en s’impliquant davantage dans leur éducation scolaire, pour qu’ensemble nous puissions amener cette génération vers des lendemains meilleurs », a-t-il mis en évidence.

Au terme de la rencontre, les élèves ont été satisfaits et édifiés des conseils du conférencier, en la personne de Alébéti Axiel Messi de la classe de 5ème 1 dans un établissement scolaire de la place, qui a même affirmé, « je ne peux que m’inspirer de son exemple pour y arriver, parce que j’échange fréquemment avec mes parents qui me conseillent de toujours avoir de la hauteur », a-t-elle soutenu.

Rêver grand, avoir des ambitions légitimes, de la motivation, tels sont les objectifs que s’assigne l’Ong « L’École by Mr Zia » pour mener ses activités. Des diplômes de participation est des prix ont été distribués à certains élèves méritants.