ads bas

LES RAISONS DE LA CHUTTE DES CHEVEUX

ads bas

Par Nadia Kessé/ afriquematin.net

 Source de stress pour de nombreuses femmes, la perte des cheveux est de plus en plus forte chez la gente féminine. Toutes les tranches d’âge sont concernées. Le problème s’accroit au fur et à mesure que l’on vieillit. Il reste donc important de savoir ce qui engendre la chute des cheveux.

  • ALIMENTATION

Une mauvaise nutrition, la perte de poids rapide, une consommation élevée de graisses animales et les carences en biotine, fer, protéines et le zinc peuvent réduire acide aminé essentiel et l’absorption de la vitamine nécessaire à la croissance des cheveux.

  • ENVIRONNEMENT

Les polluants environnementaux dans l’air et l’eau, ainsi que l’exposition au chlore, métaux et minéraux, peuvent conduire à des déséquilibres hormonaux qui peuvent contribuer à la perte de cheveux. L’exposition aux UV et les radicaux libres peuvent aussi vieillir prématurément les cellules du cuir chevelu et endommager la tige du cheveu.

  • SANTE

Les maladies de la thyroïde, ainsi que les effets secondaires des médicaments utilisés pour traiter ces maladies, sont des causes liées à la santé les plus courantes de perte de cheveux. La maladie diabétique, cardiaque et médicaments contre l’acné peut causer la perte de cheveux temporaire ou permanente.

  • STRESS

Le stress produit une augmentation des niveaux de testostérone, qui se transforme en DHT et interrompt le cycle de croissance des cheveux. Les traumatismes peuvent aussi resserrer l’approvisionnement en sang dans les capillaires, provoquant un manque d’oxygène et l’absorption des nutriments, ainsi que la mauvaise absorption de vitamines et éléments nutritifs des follicules pileux.

  • VIEILLISSEMENT

Quand nous prenons de l’âge nos cellules vieillissent avec nous. C’est pourquoi malheureusement, lorsque nous vieillissons, nos follicules peuvent se détériorer et entraîner la perte de cheveux.

  • GROSSESSE

Chez certaines femmes, les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent conduire à la perte de cheveux temporaire qui peut durer de six mois à jusqu’à un an après l’accouchement. Les femmes ménopausées peuvent également éprouver la perte de cheveux due à des changements hormonaux.

  • HÉRÉDITAIRE

Une prédisposition génétique des équilibres et déséquilibres hormonaux, avec la conversion de testostérone en dihydrotestostérone (DHT), sont les causes de plomb de la perte de cheveux. Contrairement à la croyance populaire, la prédisposition génétique à la perte de cheveux peut être héritée par soit votre mère ou du côté de votre père de la famille.

ob_2617b4_of

NB : Je vous donnerais dans mon prochain article des solutions pour remédier à ce problème. Mais il est important de savoir la cause de la perte des cheveux pour savoir comment trouver le bon remède. J’espère que cet article vous aura aidé. Je vous dis à la semaine prochaine pour la suite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.