Visite de la députée Mariam Traoré à Guehi Veh: une opération de communication qui fait mentir.

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Un important lot de photos mettant en scène la députée Mariam Traoré et le comédien Guehi Veh, fait en ce moment le tour du Web. Celle que les internautes surnomment “l’honorable i biékissè” pour ses injures grossières proférées à l’endroit de la présidente des femmes du PDCI qui ont particulièrement choqué l’opinion et créé une certaine antipathie à son égard, voulait certainement redorer le blason de son image en s’appuyant sur le drame d’un comédien assez adulé par le public ivoirien. Mais voilà que c’est l’effet contraire qui est produit, l’effet boomerang. Le bon geste est hélas absorbé et entièrement évanoui par le souvenir de ses paroles grossières et insupportables. Pour les internautes, cette visite emprunte de récupération ne saurait éblouir personne et réparer l’image que l’opinion a désormais d’elle. L’acte est, bien entendu, louable mais utiliser une personne malade pour se redonner une bonne image est une corruption morale et confère encore plus une mauvaise réputation. La députée Mariam Traoré aurait tout simplement rendu visite à son aînée inutilement insultée, après des démarches souterraines, pour lui présenter des excuses publiques et le coup serait joué. Toute la toile l’aurait pardonné mais voilà qu’elle choisit un angle dérisoire qui l’enfonce davantage. C’est pourquoi, solliciter les services d’un responsable en communication est certes coûteux mais salutaire.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook