Vatican/Le pape François a exhorté à écouter «le cri des pauvres»

« Bien des fois, y compris dans l’Eglise, cette voix des pauvres est mise à l’écart car elle est gênante », a regretté le Souverain pontife  lors de la célébré le dimanche 27 octobre la messe de clôture du synode sur l’Amazonie à la basilique Saint-Pierre. Il a rappelé qu’il était important d’écouter « le cri des pauvres » qui a été au cœur de ces trois semaines de synode.

 Ce sont des indigènes qui ont ouvert la procession d’entrée de cette messe, comme pour rappeler que c’est bien ces peuples sur lesquels l’Église catholique s’est penchée pendant trois semaines.

« Les erreurs du passé qui n’ont pas suffi pour qu’on arrête de détruire les autres et d’infliger des blessures à nos frères et à notre sœur terre », a dénoncé le Pape François, dans son homélie. Fustigeant aussi « la religion du moi » et « l’oubli du prochain » qui peut guetter certains chrétiens.

« Durant ce synode, nous avons eu la grâce d’écouter les voix des pauvres et de réfléchir sur la précarité de leurs vies, menacées par des modèles de développement prédateurs », a-t-il  lancé.

Source : rfi.fr

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook