Spiritualité-Adoration de l’Eternel/Trop de fausses doctrines dans des lieux de culte

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net

Tellement préoccupée par ses activités quotidiennes, l’humanité, en général  ne fait pas attention à ce qui  se passe autour d’elle. Et le diable, sachant qu’il lui reste peu de temps pour la fin de son règne, s’acharne sur l’homme pour détruire les destinées. L’église et les hommes de Dieu sont devenus les nouveaux lieux de prédilection et les nouvelles cibles de Satan. Conséquences, les médias annoncent les déviations et les fausses doctrines dans des lieux de culte.

La presse et les médias publie et diffusent « le viol d’une fidèle par un Pasteur ou un prêtre de Jésus Christ » ou des pratiques qui vont contre la déontologie de l’église universelle. Les commentaires vont bon train, on juge, on condamne, chacun selon sa culture et sa sensibilité. Mais on ne se pose pas cette série de  questions essentielles, « L’homme de Dieu n’a-t-il pas tous ses attributs d’homme en place comme les autres hommes? Qui envoie qui en mission pour détruire une vie et un ministère? Qui des hommes de Dieu et des femmes dites violées fait le premier pas ? » Des femmes qui ne s’habillent pas décemment  se rendent dans un lieu de culte dans le seul but  de renverser, faire chuter et terrasser le Serviteur de l’Eternel. Le diable les utilise et les envoie en mission, sachant que leur corps ne pouvant accueillir le Saint Esprit est un véritable temple de ses démons. Le prêtre, le pasteur ou l’apôtre de Jésus Christ qui n’ignore pas que l’esprit est bien disponible mais la chair bien faible, a une seule arme: prier et invoquer le Saint Esprit dans sa plénitude pour ne pas chuter. Pour considérer une femme qui n’est pas sienne comme une femme impure pour lui ou comme un garçon. Etant donné que tout  ce qui brille n’est pas de l’or. Et tout esprit n’est pas le Saint Esprit de Dieu. Nombre d’entre les hommes dits de Dieu préfèrent prendre le raccourci, le diable, aussi ayant la capacité de faire des miracles. En vue d’haranguer des foules et perdre davantage des égarés. Au nombre même de ceux qui ont reçu le véritable appel du Saint-Esprit, il y a des déviations. On fabrique ses propres doctrines, on tord le cou à la théologie. Dans le seul but de devenir puissant en se faisant de l’argent. Voici pourquoi il n’est pas exagéré de répondre à la positive: Le diable réside désormais dans les autels d’adoration de l’Eternel. Et tout esprit n’est pas le Saint-Esprit de Dieu.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook