Situation Socio-politique/Le GP-Paix appelle l’opposition à l’apaisement

Par Jean-Marie Aka/afriquematin.net

 Le  coordinateur par intérim du GP-Paix, Amédée Djè, regroupant en son sein une  quinzaine de partis politiques a exhorté l’opposition à surseoir à la création du CNT. Il intervenait lors d’un point de presse au siège dite ladite organisation sise aux Plateaux.

Le coordinateur Djè Amédée a déploré dans son adresse,  le fait que des partis d’opposition aient boycotté les séances de dialogues qui avaient été initiées par le pouvoir pour résoudre les différends, notamment ceux relatifs aux élections.

Pour l’orateur, le Comité national de transition (CNT) est un organe anti-constitutionnel, c’est la raison pour laquelle il invite les auteurs d’une telle initiative à abandonner leur projet. Par ailleurs, le GP-Paix qui a félicité le président Alassane Ouattara pour sa réélection, l’a invité à renouer le dialogue avec l’opposition comme il l’a promis dans son discours du mardi dernier.

Le  GP-Paix qui invite tous les ivoiriens à s’unir pour construire le pays estime « qu’il faut maintenant sortir de la belligérance afin de reprendre le dialogue qui n’aurait pas dû se rompre », a dit Amédée Djè.

Dans son adresse, le coordinateur a  déploré le fait que des partis d’opposition aient boycotté les différentes séances de dialogues qui avaient été initiés par le pouvoir pour résoudre les différends, notamment ceux relatifs aux élections. C’est la raison pour laquelle le GP-Paix  encourage le dialogue entre les acteurs politique afin d’apaiser les cœurs pour une Côte d’Ivoire stable.

Facebook