Scandale / Issia : Après Paris, l’artiste JC Djaty’s viole une fillette de 9 ans et prend la fuite

Par Léonard Yves- Afriquematin

Auteur de viol en France il y a un peu plus d’un an, l’artiste tradi-moderne JC Djaty’s, originaire de Mimia, département d’Issia (Centre-Ouest), a fui l’hexagone pour se réfugier en Côte d’ivoire, précisément à Issia. Un mandat d’arrêt serait lancé contre lui en France.

Mais comme le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir, en récidiviste notaire, voici que celui que ses ”fans” ont vite surnommé ” Le Petit Denis” de la musique tradi-moderne ou encore ”Zabahi”, vient de poignarder dans le dos sa bienfaitrice. A Issia, au quartier commerce, l’artiste JC Djaty’s a jeté son dévolu sur une fillette de 9 ans en classe de CE2. Celui-ci qui présente le profil d’un “délinquant sexuel”  a violé  la fille de sa copine qui l’a accueilli après son forfait en France.

Alors qu’il s’apprêtait à faire la dédicace de son nouvel album ” Zipataki plus” en Novembre prochain à Abidjan, après le 13ème ” Vovodou”, le Petit Denis de la musique tradi-moderne, JC Djaty’s est activement recherché pour viol commis il y a environ une semaine. Il est en cavale.

Rappelons que l’affaire récente du viol à mort d’un bébé de 3 ans à Dimbokro a choqué l’opinion et une marche pacifique a été organisée à Abidjan pour dénoncer les “crimes sexuels” dont sont victimes les enfants et exigé une répression dure des fautifs  en Côte d’Ivoire. L’artiste JC Djaty’s se trouve dans de beaux draps s’il est reconnu coupable des faits graves qui pèsent sur lui.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook