Santé/ Le port quotidien d’un soutien-gorge peut-il empêcher à long terme les seins de s’affaisser.

Il peut y avoir des raisons de santé légitimes de porter un soutien-gorge, telles que la réduction des douleurs aux seins ou au dos. Mais pour beaucoup de femmes, c’est un problème esthétique.

Même si les brûleuses de soutien-gorge féministes de la fin des années 1960 sont en grande partie un mythe, le fait d’abandonner son soutien-gorge a toujours eu des connotations politiques inévitables. Le confinement a accéléré, plutôt que créé cette tendance.

Pour beaucoup de femmes à forte poitrine, l’idée de se passer d’un soutien-gorge n’est possible. Selon un responsable de la planification des produits et approvisionnements de la marque de lingerie, les entreprises de sous-vêtements tiennent désormais compte de ce phénomène.

«Pour les femmes qui éprouvent des douleurs mammaires, un soutien-gorge peut aider à soulager cela en maintenant le tissu mammaire en place»,  explique une professeure de biomécanique à l’Université de Portsmouth, qui dirige un groupe de recherche sur la santé du sein.

 Le soutien-gorge peut empêcher une pression excessive sur ces structures. Ajoutant qu’il n’y a aucune preuve démontrant que le port quotidien d’un soutien-gorge empêche à long terme les seins de s’affaisser. «Ne pas porter de soutien-gorge est plus confortable, mais on sent aussi que je ne me conforme pas à la société», ajoute-t-elle.

Source : slate.fr avec Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

 

Facebook