Santé- Cancer de la prostate /Une campagne de prévention est lancée…

Par Iris Fabiola Yaelle/afriquematin.net 

Si le Bio-médecin, Docteur Jean Ives Diamana, a depuis longtemps une solution pour le cancer de la prostate en termes de guérison, il estime cependant qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Pour cela, il a décidé d’entreprendre une campagne nationale de prévention du cancer de la prostate qui a débuté depuis lundi 20 juin 2022.

Pour ce Biomédecin, qui a séjourné récemment au Zanzibar en Afrique du Sud, dans le cadre des activités du Conseil Africain du Tourisme, dont il est le représentant de la zone ouest-africaine du Tourisme médical, la campagne dénommée « Zéro cancer de la prostate », se déroulera sous l’égide de cette importante institution.

Le cancer de la prostate est une tumeur qui se développe à partir des tissus de la prostate, organe urinaire et reproducteur masculin suite à des infections, et qui est aujourd’hui source de nombreux décès. Des personnalités de renom, selon lui, en sont malheureusement décédées.

« L’Afrique, notre continent, perd chaque jour des valeurs, des hommes de qualité à cause du cancer de la prostate. Cette maladie impacte notre développement à tous les niveaux. Raison pour laquelle, en notre qualité de Directeur du Tourisme médical et chercheur, soucieux de l’avenir de ce continent, il nous revient de nous battre pour l’endiguer. Et pour cela, nous avons la solution », a indiqué le docteur honoris causa.

Cette solution, dira-t-il, se trouverait dans le produit Androfor-6, dont la prise en deux traitements de quatre (4) boites permet d’épargner l’homme définitivement du risque de contracter le cancer de la prostate.