Retour de Mabri au Rhdp/La délégation régionale du Haut-Sassandra de l’Udpci apporte son soutien  

Par Franck Elisé Bouabré, correspondant afriquematin.net

Ce n’est plus un secret. Depuis le 8 septembre 2022, Albert Toikeusse Mabri, le leader de l’Union démocratique pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci), rallie le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp) qu’il avait quitté il y a près de deux ans.

L’audience s’est déroulée à la résidence du président, à la Riviera Cocody. Nombreux sont les militants qui marquent leur soutien indéfectible à l’ex- ministre de l’enseignement supérieur qui conduit depuis une bonne décennie le navire Udpci.

Parmi ceux-ci, figure les militants de la région du Haut- Sassandra avec à leur tête Bieu Kouakeu Émilie Depardieu, secrétaire régional, Udpci Haut-Sassandra par ailleurs membre du bureau politique.

A travers une déclaration faite ce vendredi 16 septembre 2022, dont nous avons reçu copie, il a marqué leur adhésion pleine et entière à la décision du président de l’Udpci concernant leur retour au Rhdp. «  Considérant que l’Udpci est membre fondateur du Rhdp et n’a jamais renié son appartenance à  Houphouëtisme — considérant que le président Alassane Ouattara, homme de vision, affiche vis à vis de l’Udpci l’engagement ferme de prendre en compte toutes nos aspirations et nos sacrifices. Nous militants et militantes de l’Udpci de la région du Haut -Sassandra marquons notre pleine et réelle adhésion à la décision du président Albert Mabri. Et notre soutien sans faille à la direction du parti », a-t-il justifié.

Et de préciser « nous demandons par la même occasion à la direction du parti de mettre tout en œuvre pour une meilleure intégration des cadres et militants dans les structures du parti et dans les institutions étatiques ».

Par la même occasion, il a exhorté tous les militants à continuer à faire confiance à Mabri Toikeuse et à croire en des lendemains meilleurs.