Ressources financières/La Dgi sort le grand jeu pour la mobilisation des recettes

Par Brou François/afriquematin.net avec sercom

(Lundi 25 février 2019)-«Je me réjouis avec vous, dans la mesure où ensemble nous avons atteint la barre symbolique des 2.000 milliards Fcfa, c’est historique et ce résultat est le fruit de la conjugaison des efforts de toutes les compétences de notre administration fiscale, parmi lesquelles la Conservation foncière qui a joué pleinement sa partition. Je vous exprime mes vives félicitations et vous encourage fermement à continuer dans cette dynamique », s’est satisfait, le Directeur général adjoint des impôts Aboubacari Cissé, au terme  des travaux la deuxième édition de la  conférence  des conservateurs de l’ensemble du territoire, tenue au cours des deux jours de réflexion à Bassam.  « Le contrôle interne, un outil au service du conservateur pour l’amélioration de la qualité du fonctionnement des conservateurs de la propriété foncière et des hypothèques (Cpfh) », c’est ce thème qui a été débattu lors de cette rencontre organisée par la Direction générale des impôts du jeudi au vendredi derniers. Plus de deux mille cinq cents milliards de  Fcfa en 2019, c’est l’objectif que s’est fixé le directeur général Ouattara Sié Abou et ses collaborateurs en vue d’atteindre les perspectives financières. Pour ce faire, les responsables de cette importante régie ont décidé de sortir le grand jeu afin d’améliorer  la mobilisation des recettes, pour les années à venir.  Selon le directeur général  adjoint Aboubakari Cissé, représentant le Directeur général, Ouattara Sié Abou, le bilan est positif.  Cependant, à l’en croire, il reste malgré tout du chemin à parcourir. Car pour cette année 2019, « les défis à relever iront crescendo au fil des années à telle enseigne que la contribution à l’effort de développement  ne cessera pas de croitre. La direction régionale des impôts, en tant que vecteur essentiel de la politique économique du gouvernement de Côte d’Ivoire a  besoin de mobiliser davantage de ressources fiscales », a-t-il estimé.

Comparer

Facebook