Régionales 2018 dans les Grands ponts: Dabou aux couleurs du candidat Gabriel Yacé

Depuis le samedi 29 septembre 2018, date du lancement officiel de sa campagne, le département de Dabou vibre aux couleurs jaune et bleu des grandes affiches du candidat Gabriel Joseph Yacé, qui invitent en ces termes : ‘’Ensemble, allons plus loin’’, ou indiquent ‘’la force de l’expérience’’ etc.

Du quartier Wrode, au quartier PALM AFRIQUE, en passant par Wrode Mosquée blanche, Wrode ancien cimetière, les populations adhèrent massivement au discours-bilan du candidat. Quant au Mouvement pour la victoire d’Ado, ‘’Ado Mouv’’, il s’est déjà mis en mouvement pour la victoire du candidat Rhdp à Dabou. Son président, Adams Touré, et ses hommes ont rassuré et demander à Gabriel Yacé de demeurer sérén, car ils feront le travail pour le compte du Rhdp et son candidat.

Le candidat Gabriel Joseph Yacé, peut également compter sur la jeunesse du Lèboutou et la communauté musulmane de la ville. Elles ont exprimé, de vive voix, leurs soutiens électoraux au candidat du Rhdp. Mieux, les musulmans ont beaucoup prié pour celui qu’ils ont adopté depuis des années et qui les assiste à chaque fois qu’ils ont besoin de lui.

Après cinq années d’un compagnonnage riche en péripéties, en bonheur partagé, Gabriel Joseph Yacé, candidat Rhdp aux régionales 2018, parcourt les trois départements de la région des Grands ponts, à savoir Dabou, Grand-Lahou et Jacqueville, pour échanger à nouveau avec les populations. Objectif : ‘’envisager un nouveau pacte d’alliance et de confiance’’. Cela, afin de ‘’parachever ce qui a été entamé, consolider ce qui a été acquis, nous projeter ensemble dans un avenir plein de promesses d’un meilleur devenir’’, selon le candidat. Bénéficiant de la confiance des plus hautes autorités qui, très sensibles aux grandes avancées notables dans le développement de sa région, ont délibérément choisi de m’investir sur la liste Rhdp. Non pas comme politicien, mais surtout comme acteur de développement ayant considérablement contribué à mettre la’ région sur la rampe de l’émergence.

LIRE AUSSI :   Commercialisation du caoutchouc dans le Sud-ouest ivoirien/Les petits producteurs boudent les usines.

En effet, son bilan parle de lui-même en termes d’investissement en francs Cfa dans plusieurs secteurs d’activités. Ce sont : la santé : 1 516 366 637f ; l’éducation : 1 338 761 756f ; la sécurité : 250 062 729f ; l’hydraulique : 517 169 645f : la voirie : 753 933 539f ; l’électrification : 698 336 715f ; les études : 66 055 950f ; la collectivité : 414 026 803f. Tous ces investissements, pour un total de 5 624 686 860f Cfa. Il est à rappeler que dans chacun de ces secteurs, des réalisations sont achevées, en cours d’achèvement ou ont débuté. Ces réalisations se fondent toutes sur les attentes recueillies auprès des braves populations de la Région des Grands ponts. « Il me plait de porter à votre connaissance que Dabou est le département qui a connu le grand taux d’investissement, devant celui de Grand-Lahou, puis de Jacqueville », a confirmé Gabriel Yacé.Tel est le message et le bilan qui rassurent les populations de la commune de Dabou avec qui son équipe de campagne et lui échangent depuis le 29 septembre jusqu’à aujourd’hui.

Le candidat Rhdp a lancé sa campagne le 29 septembre dernier, à la place Bédé de Dabou, devant des populations venues de Dabou, Grand-Lahou et Jacqueville. C’était en présence de la Grande Chancelière, Mme Henriette Dagri Diabaté, Akpa Prosper (Conseiller spécial du Vice-président de la République), Élisabeth Ahébé (Conseilêre spéciale du Premier ministre), Essis Emmanuel (Secrétaire d’Etat), Mètch Silas (Député suppléant de Dabou) et bien d’autres cadres et chefs de villages de la région.

GALERIE PHOTOS 

 

Source : Sercom Crgp