Rdc/La mémoire du « Héros » saluée pendant trois jours

Le stade des Martyrs a revêtu sa plus belle robe pour la circonstance. Étienne Tshisekedi est bien là, du moins son effigie domine la façade principale. Ce vendredi, la dépouille mortellede l’ancien Premier ministre et fondateur de l’UDPS quittera la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire pour le stade où elle sera exposée avant l’inhumation prévue pour demain samedi au mausolée érigé dans le domaine familial de Nsele.

La famille et les organisateurs ne veulent pas parler de deuil, mais on célèbre plutôt un héros. Il aura donc fallu deux ans et quatre mois pour que son corps  soit rapatrié de Bruxelles à Kinshasa.

Source : rfi.fr

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook