Présidentielles de 2020 en Côte d’Ivoire : l’AILEF appelle les principales composantes de la société à des comportements citoyens.

Par Christ Zorro /Afriquematin.net

« La cohésion sociale, le comportement et l’amour autour des prochaines échéances électorales ». C’est le thème de la conférence de presse que l’Association Internationale du Libre Ensemble de la Francophonie (AILEF) a tenue à la Maison de la Presse d’Abidjan-Plateau pour interpeller la société ivoirienne sur l’importance des comportements de paix tout le long de ces joutes électorales. C’était ce mardi 11 février 2020.

« En prélude à l’organisation des élections présidentielles d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire, nous, AIELEF, lançons l’appel de l’Association  des Ambassadeurs du Libre Ensemble de la Francophonie, afin d’inviter les différents acteurs majeurs du processus électoral à faire la promotion du Vivre Ensemble, de la cohésion sociale et de la paix, concept cher à la Francophonie ». C’est par ces termes que le conférencier du jour, Mohamed Salamé, président de l’AILEF, assisté des membres de cette organisation, a planté le décor de cette conférence de presse.

 Acteurs politiques de premier plan,  presse nationale et internationale,  leaders d’opinions  et composantes essentielles du tissu sociale sont les  cibles que les ambassadeurs du Libre Ensemble ont décidé de sensibiliser pour faire la promotion des valeurs de paix. « La cohésion sociale ne se décrète pas. Elle est le résultat d’une volonté collective, du vivre   ensemble au delà de nos multiples différences. A cet égard, les accélérateurs de cohésion sont les guides religieux, les décideurs politiques et les mouvements concitoyens qui doivent exhorter les populations dans leurs sphères d’évolution à ce sacerdoce qu’est la paix » a tenu à préciser le conférencier.

Pour mener à bien la mission qu’ils se sont assignée, les Ambassadeurs du Libre Ensemble, par la voix de  Mohamed Salamé,  ont décidé de structurer leurs actions autour de trois points : « un colloque sur le renforcement du climat social et la paix,  un gala d’union et de la solidarité appelé ‘’ le Gala de la convivialité’’, une conférence de presse au cours du dernier trimestre précédant les élections afin d’évaluer les avancées des actions de l’AILEF et appeler ainsi à des votes sans violence et sans haine ».

Il est à rappeler que l’Association des Ambassadeurs du  Libre Ensemble de la Francophonie (AILEF),  porté sur les fonts baptismaux en 2017 et qui regroupe en son sein près de trente quatre (34) personnalités d’horizons diverses, est une organisation non gouvernementale à vocation humanitaire qui promeut les valeurs  essentielles de la francophonie dont celles de justice, d’équité,et de paix.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook