Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire: l’ex-Première Dame Simone Gbagbo met en relief les graves irrégularité de la liste électorale

La Rédaction 

La liste électorale ivoirienne est au centre de tous les débats en ce moment en Côte d’Ivoire. Après le président Henri Konan Bédié et son Secrétaire Exécutif, Guikahué qui ont alerté l’opinion sur des irrégularités constatées la liste électorale exposant à une fraude électorale certaine, c’est au tour de l’ex-Première Dame Simone Gbagbo d’apporter des précisions et des preuves accablantes:  

” Nos équipes communes FPI-PDCI ont trouvé sur la liste électorale :

‒ 7 000 inscrits sans père ni mère
‒ 35 Burkinabés en possession de cartes d’électeurs
‒ 7 inscrits âgés de moins de 1 an
‒ 20 électeurs inscrits dans 7 bureaux de vote.
‒ une personne qui se retrouve elle seule à Koumassi, Abobo, Marcory, Bassam, Cocody, Adjamé, Attécoubé, Anyama, Bingerville, Yopougon, Treichville, Port-Bouet et Plateau. Elle a elle seule, 13 cartes d’électeurs
‒ Des décédés sur la liste (cas Charles Diby Koffi)
‒ Des augmentations anormales du nombre d’électeurs. Sur Abidjan par exemple :
 la commune du Plateau qui comptait en 2015, 24 091 électeurs, comptent aujourd’hui en 2020, 66 266 électeurs. Ce qui correspond à 42 145 électeurs en plus. Soit une augmentation de 175,07%
 la commune de Port-Bouet qui comptait en 2015, 97 617 électeurs, compte aujourd’hui en 2020, 134 365 électeurs. Ce qui correspond à 36 000 électeurs en plus. Soit une augmentation de 37,65% .

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook